Fiasco à 1 milliard d’euros pour le PSG, une seule star est épargnée

Le PSG est passé à côté ce dimanche. En difficulté depuis la reprise de la Ligue 1, le club parisien s'est incliné face à Rennes ce dimanche (1-0). Le milieu de terrain, en l'absence de Marco Verratti, a montré ses failles. Dépassés, les joueurs n'ont pas trouvé la solution. Un terrible constat pour Grégory Schneider, journaliste.

Lors du dernier mercato estival, le PSG avait mis le paquet sur le renforcement de l'entrejeu. Conseiller sportif du PSG, Luis Campos avait mis la main sur plusieurs milieux de terrain comme Renato Sanches, Fabian Ruiz ou encore Vitinha. Ce dernier a été titularisé par Christophe Galtier pour affronter Rennes ce dimanche, aux côtés de Danilo Pereira et du jeune Warren Zaïre-Emery. Mais cette association n'a pas convaincu. Malmené, le trio a souffert, et ce ne sont pas les rentrées de Renato Sanches, Fabian Ruiz et Carlos Soler qui ont changé la donne. Le PSG a fini par s'incliner face à Rennes (1-0).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Il faut une loupe pour trouver des satisfactions »

Journaliste pour Libération, Grégory Schneider s'est prononcé sur le match médiocre du PSG. « Il faut une loupe pour trouver des satisfactions du côté du PSG après cette défaite à Rennes. C’est très difficile. On savait tous que le post-Mondial serait compliqué, c’est deux saisons en une. Mais là on a la preuve, ils ont perdu deux matchs sur trois, c’est la preuve qu’il y a quelque…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com