La FIFA suspend la Fédération indienne en raison d'une « violation grave »

Le stade Fatorda à Goa. (O. Jobard/L'Équipe)

Dans un communiqué publié ce lundi, la FIFA a annoncé la suspension de la Fédération indienne, à deux mois de la Coupe du monde féminine U17 organisée dans le pays.

Le Bureau du conseil de la FIFA a suspendu lundi la Fédération indienne de football (AIFF) en raison « de violation grave », ce qui remet en question l'organisation de la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans prévue en Inde à l'automne.

« Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé à l'unanimité de suspendre la Fédération Indienne de Football (AIFF) avec effet immédiat pour cause d'influence indue de tiers, ce qui constitue une violation grave des statuts de la FIFA », a précisé l'instance internationale dans le communiqué.

L'AIFF devait nommer un nouveau président en décembre 2020 mais des problèmes d'amendements constitutionnels ont retardé le processus de désignation, conduisant la FIFA à sanctionner l'institution indienne.

En mai, la plus haute instance judiciaire indienne a décidé de dissoudre l'AIFF et de nommer un jury de trois personnes chargées d'organiser des élections au plus tard le 15 septembre. Le Mondial féminin des moins de 17 ans, initialement prévu en novembre 2020, et plusieurs fois reporté en raison du Covid-19, doit se dérouler en Inde du 11 au 30 octobre.

lire aussi

Toute l'actualité du football