Fifagate : Michel Platini l’a toujours mauvaise, mais il ne « lâche rien »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
En novembre 2021, Michel Platini et Sepp Blatter ont été renvoyés devant la justice suisse pour « escroquerie », « gestion déloyale », « abus de confiance », et « faux dans les titres » en raison d'un versement du second au premier en 2011.
En novembre 2021, Michel Platini et Sepp Blatter ont été renvoyés devant la justice suisse pour « escroquerie », « gestion déloyale », « abus de confiance », et « faux dans les titres » en raison d'un versement du second au premier en 2011.

« À la fin, je gagnerai. » Michel Platini n?a pas dit son dernier mot. Toujours au c?ur du scandale du Fifagate, accusé d?escroquerie, l?ancien président de l?UEFA veut à tout prix prouver son innocence. Et reste persuadé qu?il finira par remporter la guerre qui l?oppose à la justice suisse. Dans un entretien exclusif à Europe 1, dont l?intégralité sera diffusée samedi 8 janvier, il affirme qu?il ne renoncera pas dans ce dossier à clamer son innocence : « Je me bats toujours et je ne lâche rien. » Surtout, Michel Platini n?oublie pas, et reste marqué par les accusations à son encontre.

« [Les personnes de la Fifa] m?ont banni pendant quatre ans. Je l?ai toujours là [?]. Je n?ai rien fait de mal. On m?a viré », lâche-t-il. La justice helvétique cherche toujours à avoir le fin mot de l?histoire d?un versement par Sepp Blatter, alors à la tête de la Fifa, à Michel Platini, qui dirigeait alors l?UEFA, pour un montant d?environ 1,9 million d?euros, en février 2011. Les deux hommes affirment qu?il s?agit d?un « reliquat de salaires » en faveur du Français. En novembre dernier, les deux hommes ont été renvoyés devant la justice pour « escroquerie », « gestion déloyale », « abus de confiance », et « faux dans les titres ».

« Le but, c?était de me virer ! »

Aujourd?hui, il se dit victime d?une véritable « injustice » : « Quand on vous traite d?escroc, de corrompu [?], c?est terrible. Tu ne sais pas ce qui t?arrive, tu prends tout dans la tronche. » Pour Michel Platini [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles