Filez donc ce brassard à Antoine Griezmann

·1 min de lecture

Antoine Griezmann est un homme qui aime être entouré. Pas pour être au centre de l'attentions, surtout pas. Non plus parce qu'il est trop lâche pour monter seul au front. Non, juste parce que c'est quand il est placé au cœur du jeu, avec les responsabilités - plus que le rôle à proprement parler - d'un vrai 10 qu'il brille le mieux : orientation, compensation, coup de pied arrêté, temporisation, lignes de passes... Son repositionnement dans l'axe à l'heure de jeu face à la Hongrie, après une heure à se bagarrer sur l'aile droite, l'a une nouvelle fois mis en lumière. Lui ne se cache pas être un des gros rigolards de la troupe, taquinant en permanence et avec bienveillance Ousmane Dembélé, et n'est pas le dernier à envoyer des pas de danse entre deux gorgées de maté. Mais résumer le gringo à ces clichés largement véhiculés dans les vidéos produites par la fédération ne serait pas lui rendre service. Car plus les jours passent, plus…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles