La fin des cadences infernales, c'est pour quand ?

·1 min de lecture

On ne le sait désormais que trop bien : Thibaut Courtois n'est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche. Alors, dimanche après-midi, au terme de la petite finale de Ligue des nations perdue face à l'Italie (2-1), on ne pouvait pas être surpris d'entendre le gardien belge sortir la boîte à punchlines. Pas pour critiquer l'adversaire, ni pour déplorer la défaite. Mais pour pointer du doigt l'enchaînement effréné de matchs auquel les joueurs sont soumis. "Nous ne sommes pas des robots !", a pesté le dernier rempart du Real Madrid. Nul doute que les derniers échos relatifs à la prochaine Coupe du monde ne vont pas franchement lui plaire.

Avant comme après, pas le temps de souffler


Selon L'Équipe, les internationaux…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles