Fin de l'exposition hommage à l'écrivain et chroniqueur Antoine Blondin, samedi, à Lyons-la-Forêt

Antoine Blondin et Jacques Anquetil seront à nouveau réunis, samedi, dans une randonnée cycliste - hommage, autour de Lyons-la-Forêt. (L'Équipe)

Samedi, à Lyons-la-Forêt, dans L'Eure, s'achèvera l'exposition hommage à l'écrivain et chroniqueur de « L'Équipe », qui aurait fêté ses 100 ans en 2022.

Cette année, Antoine Blondin aurait eu 100 ans. Décédé en 1991, à 69 ans, l'écrivain, Prix Interallié 1959 pour Un singe en hiver (éd. La Table ronde), et formidable chroniqueur de L'Équipe de 1954 à 1982, fait l'objet jusqu'à samedi d'une très belle exposition, à Lyons-en-forêt, dans l'Eure. Dans cette commune où celui qui a raconté comme personne le Tour de France, passait ses vacances dans sa jeunesse, son petit-fils Symbad de Lassus et sa nièce Ariane Dollfus ont mis sur pied tout un programme de manifestations qui se termine ce samedi.

Documentaires, rencontre et randonnée à véloPour cette clôture, dans la salle des fêtes de Lyons, seront projetés à partir de 17h30 les documentaires Antoine Blondin, la légende du Tour, de Christophe Duchiron, et Le Tour selon Blondin, de Jacques Maigne et Serge Garcin. Ces projections seront accompagnées d'une rencontre animée par Ariane Dollfus, avec Symbad de Lassus, Christophe Duchiron et l'universitaire Catherine Bertho Lavenir. Ne pas rater non plus, dans le village, l'exposition en plein air de grands tirages de photos de L'Équipe. Ni celle sur la vie et l'oeuvre de l'auteur de L'Europe buissonnière et Monsieur Jadis.

En parallèle, une randonnée à vélo est organisée ce samedi, avec un départ à 11 h de la Halle de Lyons. Une grande boucle de 66 km, avec « une pause gustative et littéraire » à La Neuville-Chant-d'Oisel, où vivait le grand ami d'Antoine Blondin, Jacques Anquetil.