Finale de la Ligue des champions : six personnes jugées en comparution immédiate

La finale de la Ligue des champions a été chaotique. (N. Luttiau //L'Équipe)

Six individus ont été déférés en vue d'une comparution immédiate au tribunal de Bobigny mardi après-midi, pour des vols commis en marge de la finale de la Ligue des champions.

Six personnes, toujours en garde à vue, seront déférées en vue d'une comparution immédiate ce mardi après-midi au tribunal de Bobigny, pour des vols et violences effectués en marge de la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool.

lire aussi

Scènes de chaos avant la finale de Ligue des champions

Selon les informations de BFM TV, un individu de 25 ans sera présenté devant la justice pour un vol avec violence d'une montre au préjudice d'une victime mexicaine, un deuxième de 34 ans pour un vol avec violence d'un collier à une victime britannique. Il est également poursuivi pour avoir mordu le bras de l'ami de la victime. En garde à vue, il a porté un coup de poing à un policier, s'est vu notifier une ITT (Incapacité temporaire totale) de 21 jours. Les quatre autres individus (21, 24, 26 et 39 ans) sont déférés pour des faits de vol en réunion de téléphones portables.

Par ailleurs, aucune des 48 gardes à vues n'est intervenue pour des faits liés à des intrusions ou des faux billets d'entrée au match. De nombreuses plaintes contre X ont été déposées pour des vols, vols à l'arraché voire avec violences, toujours selon BFM TV.

lire aussi

Fiasco du Stade de France : pourquoi les chiffres avancés par Gérald Darmanin posent question

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles