Finales de Lenzerheide : vingt-quatre ans après Luc Alphand, Alexis Pinturault remporte le gros globe de cristal

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

Comment fêter dignement son trentième anniversaire ? "En remportant à la fois le petit globe du slalom géant, et le classement général de la Coupe du monde de ski alpin", vous répondra certainement Alexis Pinturault. Vingt-quatre ans après le triomphe de Luc Alphand, le skieur de Courchevel s’adjuge le gros globe de cristal, à l’issue d’un slalom géant qu’il a largement dominé sur le tracé des finales de Lenzerheide, écœurant ses adversaires avec des chronos supersoniques lors des deux manches.

Son principal concurrent, le Suisse Marco Odermatt, a connu des défaillances lors de la première manche, concédant près de deux secondes, qu'il n'a pas su rattraper lors du second run. Au contraire, Alexis Pinturault, dossard n°1, a réalisé un énorme chrono dans la matinée, laissant tous ses adversaires à plus d'une seconde, hormis Stefan Brennsteiner.

Lors de la seconde manche, très tournante, le skieur français a assuré pour préserver son avance, sans commettre de faute. Il termine le slalom géant avec vingt centièmes d'avance sur le Croate Filip Zubcic. Odermatt finit onzième de l'épreuve, à 1.28 seconde du vainqueur français.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi