Finistère : Un retraité écroué pour séquestration et viol sur son ex

J-F.Monier/AFP

VIOLENCES - L’homme aurait fait subir des violences physiques et psychologiques régulières à son ancienne compagne depuis leur séparation

Il aurait fait subir à son ex-compagne des violences pendant plusieurs années, à Plourin-lès-Morlaix (Finistère). Un retraité a été mis en examen pour viol et séquestration et placé en détention provisoire, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Brest. L’affaire a commencé début janvier, quand un homme avait signalé qu’une de ses connaissances « présentait régulièrement des traces de coups au niveau du visage et du cou » et lui avait transmis « des photos de traces de strangulation et de griffures sur le visage », a expliqué à Camille Miansoni, procureur de la République de Brest.

Les policiers recueillaient les déclarations de cette femme qui avait vécu pendant plusieurs années avec cet homme âgé de 62 ans et avec lequel elle a eu un enfant. La victime confirmait « avoir été victime de violences physiques et psychologiques régulières depuis leur séparation [survenue pendant le confinement]. Elle dénonçait également des faits d’enlèvement et de séquestration ainsi que des faits de viol. Ses déclarations et son attitude évoquaient une femme apeurée », a ajouté Camille Miansoni.

Pas d’antécédents judiciaires

Plusieurs témoins étaient entendus et ont expliqué l’emprise exercée par le mis en cause sur la victime, qui a été vue par un médecin légiste et qui a « consta(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Finistère : Un auto-stoppeur condamné pour avoir entaillé la gorge d’un automobiliste
Finistère : Un papi de 74 ans qui dealait de la cocaïne dans son camping-car condamné
Finistère : Une enquête ouverte contre l’extension de la méga porcherie