Flèche Wallonne: Valverde, évidemment

Alejandro Valverde a décroché mercredi son quatrième succès de rang sur la Flèche Wallonne, son cinquième au total, sans laisser le moindre suspense dans les derniers mètres.

Alejandro Valverde est-il imbattable à Huy ? Peut-être bien. Après ses succès en 2006 puis lors des trois années précédentes, l’Espagnol n’a pas tremblé mercredi en s’imposant sans aucune contestation au sprint en haut du Mur.

Tout s’est encore une fois joué dans la dernière côte, comme souvent sur la Flèche. Arrivé groupé à deux kilomètres de l’arrivée, le peloton a ensuite explosé dans le Mur, avant que Valverde ne place son habituelle banderille à 200 mètres de l’arrivée sans que personne ne parvienne à le suivre. Déjà vainqueur du Tour de Catalogne, du Tour d’Andalousie et du Tour du Pays Basque cette année, Alejandro Valverde n’a jamais semblé aussi fort qu’aujourd’hui, malgré ses 36 ans.

A lire aussi >> David Gaudu, le futur bijou du cyclisme français

Jungels y a cru, Gaudu aussi

Malgré son scénario quasiment écrit à l’avance, Bob Jungels a cru au miracle. Parti à 25km de l’arrivée rejoindre Alessandro De Marchi à l’avant, le Luxembourgeois a ensuite fait cavalier seul jusqu’au pied du Mur, comptant jusqu’à 45 secondes d’avance à 5km du terme. Le 6e du dernier Giro a ensuite totalement calé dans la dernière bosse.

L’autre grande sensation de cette Flèche Wallonne, c’est la confirmation de tous les espoirs placés en David Gaudu. Le jeune néo-pro de la FDJ a réussi à se détacher à 300 mètres de l’arrivée, avant de faire avaler...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages