Le fleurettiste Maximilien Chastanet en bronze aux Championnats d'Europe

Maximilien Chastanet, au Challenge international de Paris en 2020. (J. Prévost/L'Équipe)

Pour sa première participation aux championnats d'Europe, Maximilien Chastanet monte sur la troisième marche du podium à Antalya, ce samedi.

Le fleuret se présentait à Antalya sans aucun de ses champions olympiques par équipes de Tokyo. C'est un collectif de novice qui s'est présenté à Antalya du côté des Bleus, puisque les quatre tireurs participaient en Turquie à leur premier championnat d'Europe. Et ils ont tout de même réussi à placer l'un des leurs sur un podium trusté par trois Italiens, ce samedi. C'est Maximilien Chastanet, 26 ans, qui s'est faufilé entre Daniele Garozzo, Giorgio Avola et Tommaso Marini.

Hasard du tableau, les Français s'étaient d'abord éliminés les uns les autres : Chastanet écartait son coéquipier Alexandre Ediri au deuxième tour (15-6), puis, au tour suivant, Alexandre Sido dominait son partenaire Pierre Loisel (15-14).

lire aussi

Toute l'actu de l'escrime

Mais ces deux rescapés subissaient ensuite, chacun leur tour, la loi implacable de l'Italien Marini. Sido fut impuissant en quart de finale (15-6) et Chastanet, victime de crampes au bras en début d'assaut, ne put rien non plus en demi-finale (15-6).

Après deux journées d'épreuves individuelles, l'équipe de France comptabilise désormais quatre médailles de bronze, avec la fleurettiste Ysaora Thibus et les sabreurs Eliott Bibi et Boladé Apithy.

lire aussi

Lames neuves pour les Bleus aux Championnats d'Europe d'Antalya

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles