La fleurettiste Ysaora Thibus assurée d'une médaille aux Championnats d'Europe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Matinée réussie pour Isaora Thibus. (A. Mounic/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Qualifiée pour les demi-finales du Championnat d'Europe, programmées ce vendredi en fin d'après-midi à Antalya, la fleurettiste Ysaora Thibus est déjà assurée de revenir de Turquie avec une médaille individuelle.

Après avoir survécu à un huitième de finale tendu, où elle était menée 8-13 puis 12-14 par la Polonaise Julia Walczyk, Ysaora Thibus a plus facilement dominé son quart de finale, contre la Hongroise Kata Kondricz (15-9) et s'est ainsi assurée de décrocher une médaille aux Championnats d'Europe.

A 17h30, ce vendredi, la Guadeloupéenne affrontera en demi-finale Arianna Errigo, habituée des podiums internationaux (championne du monde 2014 et d'Europe 2016 et 2017). L'Italienne a d'ailleurs battu, en 16es de finale, une autre Guadeloupéenne, Anita Blaze (15-8).

Les deux autres fleurettistes françaises engagées s'affrontaient au même stade de la compétition, et c'est l'expérimentée Pauline Ranvier qui a dominé Solène Butruille (15-14) après avoir été menée pendant tout l'assaut. Ranvier, médaillée d'argent par équipes à Tokyo, a cédé au tour suivant contre l'Allemande Anne Sauer (15-13).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles