Les fleurettistes françaises en argent aux Championnats d'Europe

Pauline Ranvier, Ysaora Thibus (photo), Anita Blaze et Solène Butruille ont été dominées de bout en bout par les Italiennes. (A. Mounic/L'Équipe)

L'équipe de France de fleuret s'est inclinée contre l'Italie (45-25) en finale des Championnats d'Europe, lundi à Antalya, et se contente de la médaille d'argent.

La piste-podium des Championnats d'Europe n'a pas souri aux Français, lundi à Antalya. Quelques minutes après les sabreurs, battus par la Turquie lors du match pour le bronze, ce qui a offert au pays hôte la première médaille continentale de l'histoire de son escrime, ce sont les fleurettistes françaises qui s'y sont inclinées. Les vice-championnes olympiques de Tokyo, emmenées par trois des quatre médaillées des Jeux 2021, ont subi la loi des Italiennes (45-25).

Ysaora Thibus, Pauline Ranvier, Anita Blaze et Solène Butruille, privées de leur entraîneur principal, Lionel Plumenail, bloqué en France par le Covid, ont été menées quasiment de bout en bout, après qu'Ysa Thibus, médaillée de bronze individuelle en Turquie, avait mis ses troupes devant (5-3) sur le premier relais.

lire aussi

La belle histoire d'Ysaora Thibus, médaillée de bronze aux championnats d'Europe

Le sabre tricolore attend toujours un podium collectif

Les sabreurs, avec deux médaillés de bronze en individuel, Boladé Apithy et Eliott Bibi, et Maxime Pianfetti et Sébastien Patrice, ont perdu le fil de leur petite finale après deux premiers relais bien maîtrisés, après lesquels ils menaient 10-5. Leur arme attend toujours un podium collectif dans une grande compétition depuis 2009.

lire aussi

Toute l'actualité de l'escrime

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles