Fleury relégué en deuxième division après sa défaite contre Toulon

Mélissa Agathe et Fleury tombent en deuxième division (F. Porcu/L'Équipe)

Vaincu par Toulon à l'occasion de la 24e journée de Ligue Butagaz Énergie, Fleury est officiellement relégué en deuxième division.

Présent dans l'élite du handball féminin depuis la saison 2003-2004, Fleury (14e) quittera la Ligue Butagaz Énergie à la fin de la saison. Les Panthères sont tombées à domicile contre Toulon (10e) (23-22), leur vingt-deuxième défaite en vingt-trois journées.

lire aussi

Le classement de la Ligue Butagaz Énergie

Malgré une première période encourageante (14-10 à la pause, 16-10 à la 34e), les joueuses de Christophe Cassan se sont effondrées ensuite pour finalement s'incliner à la dernière minute de jeu, inefficaces face à la gardienne varoise Ophélie Tonds (15 arrêts). Un scénario malheureusement récurrent cette saison, elles qui ont perdu neuf matches de trois buts ou moins.

Fleury est un club historique de ces dernières années, champion de France en 2015, finaliste de la C2 la même année, vainqueur de la Coupe de France 2014 et de la Ligue en 2015 et 2016, encore engagé en Coupe d'Europe la saison passée.

12

Fleury a enregistré sa 12e défaite de rang en Ligue Butagaz Énergie ce samedi contre Toulon.

L'identité de son remplaçant n'est pas encore connu : Saint-Amand-les-Eaux et la Stella Saint-Maur, respectivement leader et 2e de D2, se disputent le seul ticket d'accession en élite.

lire aussi

Le programme de la 24e journée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles