Florence Hardouin, directrice générale de la FFF, mise à pied à titre conservatoire

Florence Hardouin, directrice générale de la FFF. (P. Lahalle/L'Équipe)

Le comité exécutif extraordinaire de la Fédération réuni ce mercredi a décidé de suspendre de ses fonctions la directrice générale Florence Hardouin. Cette décision était dans l'air depuis plusieurs jours.

Le comité exécutif extraordinaire de la Fédération française de football (FFF) réuni ce mercredi matin a décidé la mise à pied à titre conservatoire de Florence Hardouin, la directrice générale de l'instance. Cette décision était dans l'air depuis plusieurs jours, Noël Le Graët l'avait évoquée le week-end dernier lors de l'assemblée fédérale auprès de plusieurs de ses proches mais aussi lors d'un séminaire en octobre. Sentant les choses venir, la dirigeante se serait déjà tournée vers des avocats afin d'être accompagnée dans les discussions sur son départ.

lire aussi : Le comex de la FFF en direct

Cette décision sanctionne les relations tendues, pour ne pas dire exécrables, entre les deux dirigeants depuis plusieurs mois maintenant mais aussi le climat délétère au sein de la Fédération. Florence Hardouin n'a pas hésité à critiquer Le Graët et ses propos sur Zinédine Zidane, à l'origine de toute l'affaire qui secoue violemment le président et le foot dans son ensemble, lundi lors d'un comité directeur en présence des chefs de service de la 3F.

L'intérim sera assuré par Philippe Diallo, indique la FFF dans un communiqué.

Le Graët mis en retrait, Diallo président par intérim