Florent Mollet : "J'essaye d'avoir la panoplie du joueur moderne"

SO FOOT
·1 min de lecture

Face à Nîmes (1-1) le week-end dernier, Andy Delort a célébré un but (finalement refusé) en mangeant un bonbon en forme de crocodile. Tu étais au courant ?
Pas du tout ! Je pense d'ailleurs que peu de joueurs l'étaient. Peut-être Téji car il est proche d'Andy, mais c'est une hypothèse. C'était juste une petite vanne, il n'y avait aucune méchanceté. Cette célébration reflète le personnage qu'est Andy : quelqu'un qui a une grosse personnalité et qui n'a pas honte de le faire, car il assume derrière. La preuve : même si ce but-là a été annulé, c'est lui qui nous délivre en égalisant derrière sur un corner que je tire. Dans le vestiaire, on en a bien rigolé et on l'a chambré, vu que le but a été refusé. C'est bien d'avoir des joueurs comme lui qui sortent de l'ordinaire.



Avant ce nul face à Nîmes, il y avait…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com