Florentino Pérez, un président ne devrait pas dire ça...

SO FOOT
·1 min de lecture

Malgré son grand final bâclé, dont l'écriture ne vole pas forcément plus haut qu'un épisode d'une série d'AB productions, Game of Thrones fut longtemps un formidable spectacle, riche en enseignements. Dans l'épisode 6 de la saison 3 du show blockbuster d'HBO, Petyr "Littlefinger" Baelish, un personnage superbement vicelard, est l'auteur d'une des tirades les plus célèbres de l'illustre série de dark fantasy : "Le chaos n'est pas une fosse, le chaos est une échelle. (...) Seule l'échelle est réelle. Seule l'ascension importe." Florentino Pérez, lui, n'a rien d'un grand seigneur qui ourdit des complots et machinations depuis Port-Real, mais cela ne l'empêche pas de trimbaler avec lui un opportunisme et un machiavélisme qui ne feraient pas tache en terre de Westeros.

"La réforme du football ne doit pas attendre. Nous devons changer.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com