"Folie à Bastia", "scènes sauvages en Corse"… l’Europe choquée par les incidents à Furiani

A l’exception de l’Angleterre, les graves incidents entre des supporters de Bastia et les joueurs de l’OL dimanche à Furiani apparaissent en Une des journaux étrangers ce lundi matin.

"Déjà que notre Ligue 1 a un déficit d'image, ce sont des images qui vont traverser nos frontières." L’attaquant de l’OM Bafé Gomis n’a pas tort lorsqu’il évoque les graves conséquences des incidents survenus dimanche lors de l’opposition sans fin entre Bastia et Lyon à Furiani. En ce lundi de Pâques, de nombreux médias étrangers relatent avec gravité les agressions des supporters du SCB sur les joueurs de l’Olympique Lyonnais. "Des supporters ultras agressent des joueurs à Bastia", indiquent à l’unisson les quotidiens espagnols Marca et El Mundo Deportivo en restant très factuels dans leur traitement de ces tristes événements.

A Bola : "Anthony Lopes agressé" 

"Scènes sauvages en Corse!" peut-on lire sur le site du quotidien allemand Bild tandis qu’en Italie, la Gazzetta dello Sport évoque la "folie à Bastia, des Lyonnais agressés par des ultras." Au Portugal, Anthony Lopes, le gardien de but sacré champion d’Europe en juin dernier, apparait dans un bandeau en bas de la Une de A Bola. "Anthony Lopes agressé par des supporters de Bastia", titre le quotidien lusitanien.

Les tabloïds britanniques focalisés sur la défaite de Chelsea

Au Royaume-Uni, aucune trace des tristes et graves incidents en Une des tabloïds, davantage focalisés sur leur Premier League et le revers du leader, Chelsea, sur la pelouse de Manchester United. A l'image du Daily Mail ou du Mirror, ces...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages