La folle histoire du transfert de Figo au Real

RMC Sport

Ballon d'or et traître la même année. 2000 a marqué à jamais la carrière de Luis Figo et l'histoire du football mondial par la même occasion. A l'entame de cet été du nouveau millénaire, le milieu de terrain portugais concluait sa cinquième saison avec le FC Barcelone où il atteignait le sommet de son art malgré une année sans titre (20 buts et 26 passes décisives, clubs et sélections comprises). Au club depuis 1995, l'ancien du Sporting s'imaginait repartir avec les Catalans la saison suivante. Mais le zèle de son agent et l'ambition d'un certain Florentino Perez l'ont fait basculer dans l'impensable: rejoindre le Real Madrid, rival honni. 

En fin de saison 1999-2000, le Real Madrid venait alors de décrocher sa deuxième Ligue des champions en deux ans après 32 ans de sécheresse. Lorenzo Sanz, alors président (décédé du coronavirus la semaine dernière), avait alors décidé de surfer sur ce succès pour anticiper des élections présidentielles. Avec l'idée que les succès du club allaient lui offrir une victoire confortable. La candidature d'un certain Florentino Perez ne l'avait pas effrayé. 

La promesse électorale de Florentino Perez

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Ce dernier avait pourtant de grosses ambitions. Il lorgnait le poste depuis plusieurs années mais avait été empêché de se présenter lors du scrutin précédent par le conseil d'administration de son entreprise, ACS, géant du travaux publics, devenu n°1 mondial du secteur depuis. En 2000, les...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi