Le fonds d'investissement américain RedBird candidat au rachat de l'AC Milan

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
L'AC Milan bientôt racheté par RedBird ? (D. Medley/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

RedBird Capital Partners, fonds d'investissement américain, est entré en contact avec les actuels propriétaires de l'AC Milan en vue d'un rachat du club.

Le groupe d'investissement RedBird Capital Partners est en pourparlers avec les propriétaires de l'AC Milan en vue d'un éventuel rachat du club, devenant ainsi un rival du fonds Investcorp domicilié à Bahreïn, a déclaré jeudi une source proche du dossier. RedBird est un investisseur du Fenway Sports Group, propriétaire du Liverpool FC et de l'équipe de baseball des Boston Red Sox. RedBird est également actionnaire majoritaire du Toulouse FC.

lire aussi

RedBird, un fonds hyperactif

La source a confirmé une information de la chaîne britannique Sky News selon laquelle RedBird avait approché le groupe d'investissement américain Elliott, propriétaire actuel du club sept fois champion d'Europe.

Le gestionnaire d'actifs Investcorp, domicilié à Bahreïn, a mené des négociations exclusives avec Elliott, mais n'a pas réussi à conclure un accord et cette exclusivité a expiré fin avril. Les discussions entre Investcorp et Elliott, basées sur une évaluation d'environ 1,18 milliard d'euros (1,26 milliard de dollars), dette comprise, pour Milan sont toujours en cours, a indiqué une deuxième source.

Les clubs de football italiens sont récemment devenus une cible populaire pour les investisseurs étrangers, attirés par des valorisations moins chères que celles de la Premier League anglaise et d'autres rivaux dans les grands Championnats européens.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles