Foot - ALL - Allemagne : le Bayern Munich s'impose dans la douleur à Stuttgart en Bundesliga, Dortmund battu

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Grâce à un Kingsley Coman décisif (1 but et 1 passe décisive), le Bayern Munich a fait preuve de réalisme pour s'imposer sur la pelouse de Stuttgart (3-1), ce samedi en Bundesliga. De son côté, Dortmund est tombé à domicile contre Cologne (1-2). Malmené par une combative équipe de Stuttgart, le Bayern Munich s'en est remis au talent de Kingsley Coman pour remporter le derby du sud face à Stuttgart (3-1), ce samedi dans le cadre de la 9e journée du Championnat allemand. lire aussi Le film de Stuttgart-Bayern Munich Avec quatre Français sur la pelouse du côté du Bayern - Pavard, Hernandez, Tolisso et Coman -, c'est l'ancien Parisien qui a été le premier à se mettre en évidence. Dès la 3e minute, sur son côté gauche, Coman a adressé un centre pour Lewandowski, mais sa tête est venue heurter le poteau de Gregor Kobel. Les Bavarois ont ensuite souffert face à l'agressivité des joueurs de Stuttgart. Et lorsque ces derniers ont ouvert le score, cela n'a pas semblé être immérité. Grâce à un centre de Silas Wamangituka, très remuant ce samedi, un autre ancien Parisien, Tanguy Coulibaly, est venu s'offrir son premier but en Bundesliga (20e, 1-0). Coman remet le Bayern sur les bons rails Il a donc fallu un éclair, signé Coman, pour permettre aux Bavarois de recoller au score. Sur un contre rondement mené, l'international français (26 sélections, 5 buts) a crocheté puis placé une frappe dans un angle fermé qui a trompé le gardien adverse (38e, 1-1). Puis, il s'est de nouveau illustré quelques instants plus tard, contre le cours du jeu. Après une percée au milieu de terrain, il a transmis le ballon à Lewandowski, qui d'une frappe sèche a permis au Bayern de virer en tête à la pause (45+1, 1-2). lire aussi Calendrier et résultats de la 9e journée du Championnat allemand Les Munichois ont ensuite géré leur avantage, avant que leurs errances défensives ne ressurgissent, sans toutefois profiter aux joueurs de Pellegrino Matarazzo. Wamangituka (72e) et Anton (85e) ont d'abord manqué le cadre, avant que Kaladjdzic (86e) ne bute sur Manuel Neuer. Puis le Bayern a une nouvelle fois fait preuve de réalisme en fin de rencontre, grâce à une frappe victorieuse de Douglas Costa (87e, 1-3). Hernandez et Tolisso touchés Si Coman a brillé, Lucas Hernandez et Corentin Tolisso ont fait la grimace en seconde période. Les deux Français ont dû quitter la pelouse, touchés. Au contraire de Tanguy Kouassi, arrivé du PSG cet été, qui a connu ses premières minutes sous le maillot bavarois. Coupé dans son élan le week-end dernier face au Werder Brême (1-1), le Bayern reprend sa marche en avant et consolide sa place de leader du Championnat allemand. Dortmund tombe contre Cologne Dans les autres rencontres de l'après-midi, Dortmund s'est fait surprendre à domicile par Cologne (1-2). Les visiteurs ont profité d'un doublé de l'ancien Montpelliérain Ellyes Shkiri pour enchaîner un deuxième succès d'affilée. De son côté, le RB Leipzig s'est imposé face à l'Arminia Bielefed (2-1), grâce notamment à un but du Français Christopher Nkunku. Auteur d'un début de saison prometteur, l'Union Berlin a été accrochée par Francfort (3-3). Enfin, Augsbourg a été tenu en échec par Fribourg (1-1). lire aussi Le classement de Bundesliga