Foot - ALL - Allemagne : malgré un but de Kingsley Coman, le Bayern Munich concède le nul contre le Werder Brême

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le Bayern Munich (1er) a souffert contre le Werder Brême (1-1) ce samedi. Kingsley Coman a marqué le seul but des Bavarois. La trêve internationale a-t-elle déstabilisé le Bayern Munich ? Vainqueur de ses dix derniers matches, toutes compétitions confondues, le club munichois a concédé un nul logique chez lui contre le Werder Brême (1-1). Pas idéal, à quatre jours de la réception de Salzbourg en Ligue des champions. lire aussi Le film du match Bayern-Werder Les leaders de la Bundesliga ont largement souffert, notamment en première période. Josh Sargent a été excellent, forçant notamment Manuel Neuer à deux sauvetages magnifiques (16e, 87e). Le jeune international américain de 20 ans (12 sélections, 5 buts), qui a aussi bien lancé Bittencourt à la 47e, a été passeur décisif pour Eggenstein, en retrait (45e). Le Bayern a quand même pris un point grâce au Français Kingsley Coman : placé au second poteau, il a égalisé de la tête sur un service parfait de Leon Goretzka (62e). Dix minutes auparavant, Douglas Costa avait échoué sur la barre. Cette contre-performance pourrait permettre à Leipzig (3e) de recoller sur les Bavarois en tête du Championnat. Leverkusen revient à un point Toujours invaincu après huit journées, le Bayer Leverkusen n'a plus qu'un point de retard. Il s'est imposé ce samedi à Bielefeld (2-1). Le prodige Wirtz (17 ans) a donné sa 4e passe décisive de la saison à Bailey puis a été impliqué sur le deuxième but, plutôt cocasse, des visiteurs. Sans Thuram ni Pléa au coup d'envoi, Mönchengladbach n'a pris qu'un point contre Augsbourg (1-1). Huitième, Stuttgart a réalisé un spectaculaire 3-3 à Hoffenheim. Le VfB n'a plus perdu depuis sept matches ! lire aussi Le classement de la Bundesliga La catastrophe Schalke 04 Schalke 04, sans victoire en huit journées, continue de creuser. La pire défense de Bundesliga a encore coulé à domicile face à Wolfsburg (0-2). À la réception d'un corner, Weghorst a ouvert le score d'une tête piquée avant d'être à l'origine de la réalisation de Schlager.