Foot - ALL - Bayern - Alphonso Davies (Bayern Munich) nommé ambassadeur du Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Né dans un camp de réfugiés au Ghana avant d'émigrer au Canada, Alphonso Davies, le latéral gauche du Bayern Munich, veut soutenir l'aide aux personnes déplacées du programme de l'ONU. Alors qu'il se trouve en Floride dans le cadre du rassemblement de l'équipe nationale du Canada pour les qualifications Concacaf de la Coupe du monde 2022, Alphonso Davies a été nommé ce mercredi ambassadeur de bonne volonté du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) de l'Organisation des Nations Unies. Révélation du Bayern Munich en 2020, le latéral gauche (20 ans) s'est engagé à soutenir l'action du programme de l'ONU en faveur des personnes déplacées, estimées actuellement à plus de 80 millions dans le monde. Alphonso Davies « Les réfugiés ont besoin de notre soutien pour survivre, mais aussi d'un accès à l'éducation et aux sports » Pour le footballeur, il s'agit d'un engagement profond qui rejoint sa propre histoire. Né dans un camp de réfugiés au Ghana où ses parents avaient fui la guerre civile au Liberia, Davies a rejoint la Canada avec sa famille à l'âge de 5 ans. C'est là qu'il a commencé le football, repéré par les Vancouver Whitecaps avant le grand saut vers l'Europe et le Bayern Munich, avec lequel il a remporté la Ligue des champions l'été dernier. « Je veux expliquer au grand public combien il est important d'aider les réfugiés, où qu'ils se trouvent, dans des camps ou en ville, dans les pays voisins d'un conflit ou dans des pays de réinstallation comme le Canada, a expliqué l'international canadien. Les réfugiés ont besoin de notre soutien pour survivre, mais aussi d'un accès à l'éducation et aux sports, afin de réaliser leur potentiel et de s'épanouir. » Le premier footballeur engagé dans cette cause Parce qu'il se demande encore : « Où en serais-je aujourd'hui si j'étais resté dans ce camp de réfugiés au Ghana ? », Alphonso Davies espère que d'autres pourront bénéficier de la même chance que lui. Premier footballeur nommé ambassadeur du HCR, il rejoint des personnalités comme Barbara Hendricks, Ben Stiller ou Cate Blanchett.