Foot - ALL - Bayern - Bayern : David Alaba se dit « déçu et blessé »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

David Alaba a exprimé sa surprise et sa déception de découvrir dans la presse que le Bayern avait retiré son offre de prolongation. Dimanche soir, le président du Bayern Munich, Herbert Hainer, avait annoncé qu'il retirait l'offre de prolongation à son défenseur David Alaba, en fin de contrat en juin prochain, faute de réponse du clan du joueur. En substance, Hainer déclarait notamment : « Nous n'avons rien entendu jusqu'à hier. Notre directeur sportif Hasan Salihamidzic a alors demandé à nouveau activement au conseiller et la réponse a été que l'offre n'est toujours pas satisfaisante et que nous devrions aller plus loin. Nous avons alors décidé de retirer complètement l'offre. Cela signifie qu'il n'y a plus aucune offre. » Surprise... Or ce lundi après-midi, David Alaba, envoyé en conférence de presse dans le cadre de l'avant-match de Ligue des champions contre Salzbourg, a exprimé sa surprise : « Comme vous tous, je l'ai appris dans les médias, a-t-il déclaré. C'est bien sûr une situation particulière. Il faut voir comment cela va se passer. J'aime vraiment jouer pour le Bayern. Je me sens très à l'aise et je suis heureux de faire partie de l'équipe. Je ne peux pas dire à quoi ressemblera le futur. Je n'ai pas été approché, aucun club ne m'a officiellement parlé. [...] Le Bayern Munich a toujours été mon seul interlocuteur. Je n'ai eu aucun contact avec d'autres clubs. » ...et déception Conscient de la colère des supporters du Bayern à son égard, il a déclaré que, malgré l'ultimatum fixé par son employeur, il lui avait été impossible de faire autrement : « Je n'ai pas pu prendre de décision finale alors que j'avais trois matches en une semaine », avant de regretter que ces informations fuitent dans la presse. « J'aurais aimé que tout ça reste en interne. Vu comment j'ai été dépeint, je comprends le point de vue des fans, mais ce n'est pas la vérité. Les sommes annoncées dans les médias ne sont pas vraies. Je suis déçu et même blessé que les chiffres n'aient pas été démentis par mes dirigeants. »