Foot - ALL - Bayern - Le Bayern Munich prêt à réduire les salaires des joueurs non vaccinés qui seraient mis en quarantaine

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon « Bild am Sonntag », le Bayern Munich aurait pris la décision de réduire les salaires de ses joueurs non vaccinés contre le Covid-19, si ceux-ci sont placés en quarantaine. Le Bayern Munich aurait décidé de réduire les salaires des joueurs non vaccinés contre le Covid-19 et placés à l'isolement. Une information de l'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag, qui cite l'exemple de Joshua Kimmich, mis en quarantaine après avoir été en contact avec des personnes infectées. Kimmich, 26 ans, a été placé une deuxième fois à l'isolement vendredi en raison d'une nouvelle exposition au coronavirus. Il venait de sortir de quarantaine mardi après avoir été en contact avec son coéquipier Niklas Süle, testé positif la semaine dernière. Les dirigeants du Bayern auraient informé Kimmich et quatre coéquipiers que leurs salaires seraient abaissés lorsqu'ils seraient placés à l'isolement, selon l'hebdomadaire allemand. Serge Gnabry, Jamal Musiala, Eric Maxim Choupo-Moting et Michael Cuisance seraient les autres joueurs bavarois n'ayant reçu aucune dose de vaccin. Le cas de l'international allemand Joshua Kimmich (64 sélections), qui a choisi de ne pas se faire vacciner pour des « raisons personnelles », a suscité un vif débat en Allemagne, confrontée à une nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19. lire aussi Non vacciné et cas contact à répétition : le cas Kimmich au centre des débats

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles