Foot - ALL - Le Bayern Munich accroché sur la pelouse du Bayer Leverkusen

L'Equipe.fr
Malgré une demi-heure de supériorité numérique, le Bayern Munich n'a pas réussi à s'imposer sur la pelouse du Bayer Leverkusen (0-0). Peu rassurant avant le quart de finale retour de C1 à Madrid, mardi.

Malgré une demi-heure de supériorité numérique, le Bayern Munich n'a pas réussi à s'imposer sur la pelouse du Bayer Leverkusen (0-0). Peu rassurant avant le quart de finale retour de C1 à Madrid, mardi.Le match : 0-0Après la défaite contre le Real Madrid mercredi en quart de finale aller de Ligue des champions (2-1), l'entraîneur du Bayern Carlo Ancelotti a choisi d'aligner une équipe largement remaniée sur la pelouse du Bayer. Philipp Lahm, Jerome Boateng, Xabi Alonso, Arjen Robben et Franck Ribéry étaient absents ou sur le banc au coup d'envoi. Bien que remis de sa blessure à une épaule, Robert Lewandowski a également manqué la rencontre, en raison d'une suspension à purger.Ainsi privé de plusieurs cadres, le Bayern a mis un certain temps à entrer dans son match. Pendant une demi-heure, la BayArena s'est égosillée pour pousser le Bayer, auteur d'un excellent début de rencontre, avec près de cinq occasions nettes. Sorti de sa léthargie, le Bayern a ensuite manqué une incroyable triple occasion (33e), et a haussé le ton.Le gardien du Bayer Leno a sauvé superbement devant Coman avant la pause (36e), appuyant un peu plus le manque de réalisme bavarois. L'équipe d'Ancelotti a encore accéléré après la mi-temps, mais sans plus de réussite. Müller, qui vit une saison très compliquée, a raté deux très grosses occasions (54e, 57e). Lahm a également manqué d'efficacité (85e), dans une soirée sans pour le Bayern. Dans le jeu, l'équipe d'Ancelotti est bien en place, mais sans Lewandowski, elle a énormément de peines pour conclure. Heureusement, le Polonais devrait revenir pour le quart de finale retour au Bernarbeu mardi. Au classement de la Bundesliga, malgré ce coup d'arrêt, le Bayern possède une large avance sur son dauphin, Leipzig (8 points).Le film du matchLa tuile : la sortie sur blessure de ComanAuteur d'un match intéressant, avec de nombreuses accélérations dangereuses, Kingsley Coman a dû quitter la pelouse à la 70e minute. Visiblement touché derrière la cuisse gauche, il a été remplacé par Xabi Alonso (70e). Si sa blessure est confirmée, Carlo Ancelotti aura une solution de moins au Bernabeu mardi...Le fait : l'exclusion de JedvajBien en place en première période, le Bayer Leverkusen a plongé physiquement par la suite, et ses difficultés ont empiré, suite à l'exclusion de Tin Jedvaj, à l'heure de jeu. Le défenseur croate de 22 ans a reçu son habituel carton rouge annuel (il en avait pris un lors des deux dernières saisons), pour deux avertissements reçus en moins de dix minutes. Il a d'abord commis un tacle dangereux sur Coman (50e), avant de ceinturer bêtement Müller (59e). Il aurait déjà pu quitter le terrain en première période, si l'arbitre avait jugé qu'il avait arrêté une frappe d'Alaba, avec le bras (33e). Mais même en supériorité numérique, le Bayern n'en a pas profité.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages