Foot - ALL - Bundesliga : le Bayern retrouve le sourire, Dortmund et Fribourg s'accrochent

·3 min de lecture

Trois jours après son naufrage contre M'Gladbach en Coupe, le Bayern Munich s'est remis la tête - presque - à l'endroit contre l'Union Berlin (5-2), ce samedi, en Championnat. Derrière le leader bavarois, Dortmund et Fribourg, tous deux vainqueurs, tiennent la cadence. Le Bayern, encore friable, reprend des couleurs et garde la tête Une réaction était attendue. Humilié par Mönchengladbach (0-5), mercredi soir, en Coupe d'Allemagne, le Bayern Munich s'est remis les idées à peu près en place, ce samedi, sur le terrain de l'Union Berlin (5-2), en Bundesliga. Les hommes de Julian Nagelsmann - ce dernier était toujours en quarantaine et donc absent du banc - ont montré un bien meilleur visage sur leur entame. lire aussi Le classement de la Bundesliga Appliqués et incisifs, ils ont vite été récompensés par un doublé de Robert Lewandowski, lui qui était resté impuissant il y a trois jours, d'abord sur penalty (15e) puis sur une parfaite combinaison sur un coup franc à l'entrée de la surface (23e). Ses onzième et douzième buts de la saison en Championnat (en 10 journées !). Leroy Sané, dangereux mais très maladroit jusque-là (7e, 14e, 31e, 34e...), a ensuite fait le break (35e), après un bon travail de Kingsley Coman.

En revanche, peut-être parce qu'ils ont retrouvé leur allant plus rapidement qu'ils ne le pensaient, les Bavarois sont retombés dans leur travers à partir de la fin de la première période, à se relâcher et concéder beaucoup d'occasions. Niko Giesselmann a réduit l'écart trop facilement (43e), Sheraldo Becker a failli en mettre un autre dans la foulée (refusé pour un hors-jeu très limite) et Manuel Neuer a dû s'employer à maintes reprises. lire aussi Calendrier et résultats de la Bundesliga Le Bayern a alors été soulagé par des très belles frappes de Coman (61e) et Thomas Müller (80e ; sur un décalage idéal de Dayot Upamecano), mais, entre-temps, il avait concédé un nouveau but (Julian Ryerson, 65e), preuve qu'il a encore des carences à combler. En attendant, il garde les commandes au classement. Dortmund et Fribourg suivent le rythme Les Munichois ont intérêt à redevenir encore plus souverains car, derrière eux, Dortmund et Fribourg n'ont pas l'intention de lâcher du lest. Au Signal Iduna Park, le Borussia a pris le dessus sur le FC Cologne d'Anthony Modeste (2-0). En l'absence d'Erling Haaland, blessé pour plusieurs semaines encore, ce sont Thorgan Hazard, d'une tête (40e), et Steffen Tigges, sur un corner (64e), qui ont marqué les deux buts du BVB, toujours deuxième, à un point du rival bavarois. Victorieux du faible Greuther Fürth (3-1), lanterne rouge, Fribourg complète le podium et continue d'étonner. Wolfsburg se relance, Mayence en place À peine arrivé sur le banc de Wolfsburg, après un début de saison très délicat, Florian Kohfeldt a déjà redressé sa nouvelle équipe en allant s'imposer chez le Bayer Leverkusen (2-0, buts de Nmecha et Arnold), malgré l'expulsion du Français Maxence Lacroix en toute fin de rencontre. Les Loups, désormais 7es, n'avaient plus gagné depuis près de deux mois en Bundesliga. Dans le dernier match du milieu d'après-midi, Mayence a dominé l'Arminia Bielefeld (2-1) pour s'immiscer dans le haut de tableau (5e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles