Foot - ALL - Bundesliga : Dortmund s'impose sans Haaland, Wolfsburg à l'arrêt

·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tombeurs d'Augsbourg et du Hertha Berlin sur le même score (2-1), le Borussia Dortmund et Fribourg ont profité de la nouvelle défaite de Wolfsburg (1-3) pour grimper sur le podium. Dortmund fait le job sans Haaland Une semaine après la défaite concédée contre Mönchengladbach (0-1), le Borussia Dortmund a repris sa marche en avant ce samedi. Privé d'Haaland, le BvB a tout de même bien négocié la réception d'Augsbourg, 15e du Championnat (2-1). En attendant le match du Bayer Leverkusen, les hommes de Marco Rose retrouvent la place de dauphin du Bayern. lire aussi Les résultats de la 7e journée de Bundesliga Dortmund a pu compter sur un Malen très remuant sur le front de l'attaque ce samedi après-midi. Fauché par Gouweleeuw dans la surface, le Néerlandais obtenait rapidement un penalty transformé par Guerreiro (9e). Quelques minutes plus tard, il était tout proche de provoquer l'exclusion d'Oxford pour une faute très limite sur transition (16e). Acculé, Augsbourg est pourtant parvenu à revenir à hauteur. À l'affût après un missile de Maier sur la barre de Kobel, Zeqiri n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond (35e). Au retour des vestiaires, Brandt redonnait l'avantage à son équipe à l'heure d'un tir à l'entrée de la surface pour conclure une transition limpide (51e). L'absence d'Haaland s'est malgré tout ressentie. Car malgré de multiples occasions, le BvB n'a jamais fait le break. Reus a trouvé la barre sur une reprise à bout portant (57e) et Hazard a touché le poteau dans son duel avec Gikiewicz (67e). Un manque de réalisme qui aurait pu se payer cher. Mais, par deux fois, Augsbourg s'est vu refuser le but de l'égalisation. Pour une faute de Zeriqi sur Akanji (52e) puis pour un hors-jeu logique (85e). Mönchengladbach et Embolo enfoncent Wolfsburg Auteur d'un début de saison parfait avec quatre victoires et un nul sur les cinq premières journées, Wolfsburg n'avance plus depuis deux semaines. Contre le Borussia Mönchengladbach, les Loups ont enchaîné leur deuxième défaite d'affilée (1-3) et leur troisième match sans victoire. Les hommes de Mark van Bommel quittent le podium et se retrouvent cinquièmes. L'après-midi s'est très vite annoncée difficile pour les hôtes. Gladbach n'a eu besoin que de sept minutes de jeu pour mener 2-0. Insaisissable tout au long du match, Embolo avait lancé son récital d'un superbe retourné acrobatique (5e). Avant de récupérer un ballon haut et de lancer Hofmann pour le break (7e). Waldschmidt a eu le mérite de réduire l'écart sur la première occasion des siens (24e), mais Wolfsburg s'est effondré en seconde période alors qu'il semblait en mesure de revenir. À nouveau pris à revers par Embolo, Lacroix a été exclu pour un second jaune et a concédé un penalty (76e). Casteels repoussait la tentative de Stindl (78e) mais ne pouvait pas éviter le naufrage définitif face au jeune Scally au bout du temps additionnel (90+5). Fribourg se paye le Hertha et grimpe sur le podium Le Bayern Munich n'est pas la seule équipe encore invaincue en Bundesliga. Derrière les têtes d'affiche, Fribourg n'a toujours pas connu la défaite et a poursuivi son excellent début de saison ce samedi. Victorieux sur la pelouse du Hertha Berlin (2-1), les joueurs de Christian Streich se hissent à la troisième place du classement, à égalité avec Dortmund. lire aussi Le classement de la Bundesliga Contre des Berlinois encore une fois décevant, Fribourg a su faire mal sur peu d'opportunités. L'ouverture du score est venue sur corner grâce à une tête de Lienhart au premier poteau (17e). Sans idées devant son public, le Hertha ne se signalait que par des coups francs de Jovetic (15e) et Plattenhardt (22e). Jusqu'à ce que les entrants ne réveillent la rencontre après l'heure de jeu. À peine lancé sur la pelouse, Piatek égalisait en concluant le premier bon mouvement collectif du second acte (70e). Sauvé par la barre transversale dans la foulée (74e), Fribourg trouvait le moyen de reprendre les devants. Lui aussi venu du banc, Petersen trouvait la faille sur un nouveau corner (78e). Berlin ne s'en est pas relevé. Hoffenheim retombe à Stuttgart En milieu de tableau, Hoffenheim n'est pas parvenu à enchaîner après sa victoire contre Wolfsburg le week-end dernier. À Stuttgart, le TSG s'est incliné (1-3) et a manqué l'occasion de revenir à portée du peloton de tête. Au contraire, voilà le club dixième avec huit points, à égalité avec son bourreau du jour. Hoffenheim a pourtant été le premier dangereux. Mais Bebou trouvait la barre transversale (17e) et Stuttgart ouvrait le score grâce à Kempf sur un corner quelques instants plus tard (18e). Kramaric manquait deux opportunités d'égaliser (27e et 33e) et la partie s'est enlisée. À l'heure de jeu, Mavropanos a réveillé tout le monde d'un rush solitaire conclu par un tir croisé imparable pour faire le break (60e). Assommé, le TSG craquait une troisième fois sur une frappe du jeune Massimo (81e). Le but tardif de Bruun Larsen pour réduire l'écart restera anecdotique (84e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles