Foot - ALL - Bundesliga : le RB Leipzig, freiné par Fribourg, laisse le Borussia Dortmund s'échapper

L'Equipe.fr
L’Equipe

Dans un match assez inégal avec un manque de rythme évident des joueurs, le RB Leipzig a été freiné sur sa pelouse par Fribourg (1-1). L'équipe de Nagelsmann est à trois points du Borussia Dortmund, deuxième. Sur une série de six matches sans défaite en Bundesliga avant l'interruption du Championnat début mars pour cause de coronavirus, le RB Leipzig a été freiné sur son terrain face à Fribourg (1-1). L'équipe de Julian Nagelsmann a pourtant multiplié les offensives, mais a longtemps buté sur un gardien en état de grâce (voir ci-dessous). Poulsen a finalement égalisé, pour répondre à l'ouverture du score de Gulde. Leipzig est à trois longueurs de Dortmund, dauphin du Bayern Munich, et large vainqueur de Schalke 04. Le film de Leipzig-FribourgClassement de la Bundesliga Après deux mois sans match, le rythme s'en est évidemment ressenti, mais Leipzig a vite pris le contrôle du jeu, justifiant son statut. On a beaucoup vu Christopher Nkunku dans les premiers instants, mais le RBL a tenté un total de 8 tirs en première période sans pouvoir tromper la vigilance d'Alexander Schwolow (voir ci-dessous), homme du match. Pire, malgré sa grosse pression, Leipzig s'est fait surprendre par Fribourg sur coup de pied arrêté, quand le défenseur Manuel Gulde a dévié avec un brin de chance un corner de Grifo pour tromper Gulasci (33e). Gunter a même frôlé le break avant la pause (44e).
En lançant Lookman à la place de Mukiele dès la mi-temps, Julian Nagelsmann a voulu augmenter la pression dans le camp de Fribourg. Si l'Anglais a raté une grosse occasion sur un ballon déposé par Kampl (57e), la multiplication des tentatives de Leipzig a fini par payer. Capitaine en l'absence de Willi Orban, encore un peu juste pour jouer, Yussuf Poulsen a égalisé d'une belle tête décroisée, sur un centre de Kevin Kampl (77e). Revenu dans le match, Leipzig a failli tout perdre dans le temps additionnel, quand Robin Koch a marqué. Mais le VAR a annulé la réalisation, pour un hors-jeu de Höler. 24 Leipzig a tenté un total de 24 tirs face à Fribourg, dont neuf cadrés. Formé à Fribourg et emblème du club, Alexander Schwolow a été un acteur majeur du joli coup réalisé par son équipe à Leipzig. Le gardien de 27 ans a multiplié les arrêts, en commençant par un plongeon et une main ferme sur une tentative en force de Nkunku (8e). Il s'est ensuite imposé sur un tir puissant de Werner en angle fermé (14e), et a été vigilant sur une frappe déviée de Laimer (23e). Il s'est encore employé pour détourner des tirs d'Halstenberg (52e) et Nkunku (58e), et son arrêt du pied a été déterminant devant Werner (72e). Il ne peut rien sur le but de Poulsen, malgré sa grosse détente horizontale.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi