Foot - ALL - Le football allemand soutient les victimes des inondations

·1 min de lecture

De terribles orages ont frappé l'Europe ces derniers jours et notamment l'Allemagne ou des inondations ont provoqué 103 morts selon les derniers bilans. Des clubs allemands et certains groupes d'ultras se mobilisent pour apporter un soutien financier aux victimes. De violents orages ont touché l'Europe ces derniers jours et plus particulièrement la Belgique et l'Allemagne. Outre-Rhin, le dernier bilan affiche un terrible total de 103 morts causées par des inondations. Le football allemand a affiché son soutien aux victimes et multiplie les initiatives de mobilisation et de levées de fonds pour soutenir les victimes. Dans la région Rhénanie-Palatinat, une des plus touchées avec 60 décès, le club de Mayence a publié un message de soutien : « Nous sommes avec toutes les victimes de cette catastrophe avec nos coeurs et nos esprits » et a promis « Nous aiderons ! »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le FC Kaiserslautern (D3 allemande) a déclaré qu'à l'occasion de sa rencontre amicale de samedi contre Stuttgart, le club mettra en vente 300 maillots de la saison dernière et reversera les bénéfices aux sinistrés. À Dortmund, le Borussia travaille à l'organisation d'une rencontre caritative pour récolter des fonds. lire aussi Toute l'actu du foot allemand Du côté des ultras, ceux du Bayer Leverkusen, entre autres, ont publié un communiqué avec un numéro de téléphone et une adresse e-mail afin de centraliser les demandes d'aide et coordonner le soutien aux victimes. À Stuttgart, les groupes ultras ont appelé les supporters à donner leur sang, faire des dons aux associations caritatives locales et se sont dits disponibles pour toute personne ayant besoin d'aide.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles