Foot - ALL - Hertha - Le Hertha Berlin va demander à ses joueurs non vaccinés de payer leurs tests covid-19

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Hertha Berlin va exiger que ses joueurs et les membres de son staff qui refusent de se faire vacciner paient leurs propres tests Covid-19 à l'avenir, a confirmé mercredi le club de Bundesliga. En Bundesliga, plus de 82 % des joueurs seraient déjà vaccinés contre le Covid-19. Dans certains clubs comme le Hertha Berlin, ce chiffre atteint même 90 % si l'on prend en compte les joueurs et les membres du staff. Le taux de vaccination plutôt satisfaisant enregistré par le club berlinois n'a pourtant pas l'air de contenter les dirigeants. Un porte-parole du club a déclaré ce mercredi à la SID, filiale de l'AFP, que les éléments de l'effectif ou de l'encadrement technique qui refusent un vaccin contre le coronavirus devront bientôt payer leur propre test PCR, qui coûte environ 70 euros l'unité. Six tests par semaine Selon les règles de la Ligue allemande de football (DFL), les joueurs doivent subir un test PCR deux fois par semaine, mais le Hertha est bien plus précautionneux et a décidé de faire tester son personnel six fois par semaine. L'actuel quatorzième de Bundesliga a déjà été mis en quarantaine deux fois cette année en raison d'un début de foyer épidémique en son sein. lire aussi La Bundesliga signe un partenariat avec Sorare

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles