Foot - ALL - Hertha - Le Hertha Berlin vire son entraîneur des gardiens pour des propos homophobes et anti-migrants

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Hongrois Zsolt Petry, entraîneur des gardiens du Hertha Berlin depuis 2015, s'était lâché dans une interview contre la politique migratoire de son pays et avait reproché au gardien de la sélection hongroise son soutien aux homosexuels dans le pays. Il a été licencié ce mardi. Le Hertha Berlin a viré mardi son entraîneur des gardiens, le Hongrois Zsolt Petry, au club depuis 2015, pour des propos dans la presse de son pays qui « ne reflètent pas (ses) valeurs » comme indiqué dans un communiqué.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Petry avait fait dimanche des commentaires désobligeants sur les migrants et les homosexuels dans la même interview au quotidien conservateur Magyar Nemzet, critiquant la politique de l'Europe, « continent chrétien », vis à vis des premiers (« Je ne comprends pas que l'Europe puisse moralement sombrer si bas »), et reprochant à Peter Gulacsi, le gardien international hongrois du RB Leipzig, son soutien aux seconds, privés de la possibilité d'adoption en Hongrie, affirmant ne pas comprendre que Gulacsi « défende les homosexuels, les travestis et les personnes ayant une autre identité de genre ». Cité dans le communiqué du club dont il accepte la décision, Petry s'excuse et se défend : « Je tiens à souligner que je ne suis ni homophobe ni contre les migrants ». Le coach, 54 ans, compte 38 sélections avec la Hongrie (1988-1996).