Foot - ALL - Mönchengladbach, frustré par Stuttgart, reste bloqué dans le ventre mou de Bundesliga

·2 min de lecture

Le Borussia M'Gladbach et Stuttgart se sont quittés sur un match nul (1-1), ce samedi, pour le compte de la 8e journée de Bundesliga. Mönchengladbach aura tout tenté ce samedi soir contre Stuttgart lors de la 8e journée de Bundesliga. Malgré une très nette domination, caractérisée par les 30 tirs tentés, contre 5 seulement pour Stuttgart, le Borussia a finalement été tenu en échec (1-1), à domicile. 30 tirs tentés pour M'Gladbach Il faut dire que les joueurs d'Adi Hütter se sont compliqué la tâche dès le début de la rencontre, surpris au quart d'heure de jeu par la frappe de 25 mètres du défenseur central prêté par Arsenal Konstantinos Mavropanos. Pour l'anecdote, il s'agit du troisième but de la saison du Grec, meilleur buteur du club à égalité avec un autre défenseur central, Marc-Oliver Kempf. lire aussi Leipzig coince, Dortmund leader provisoire de Bundesliga Malgré une égalisation méritée peu avant la pause, par son milieu Jonas Hofmann (42e), qui a profité d'un corner mal dégagé par la défense de Stuttgart pour envoyer une frappe en demi-volée depuis l'entrée de la surface, Mönchengladbach n'est pas parvenu à convertir ses nombreuses occasions. La faute notamment à un très bon Fabian Bredlow dans le but de Stuttgart, auteur de six arrêts. En l'absence de Marcus Thuram, victime d'une déchirure d'un ligament du genou droit fin août, les Français Manu Koné, percutant au milieu, et Alassane Plea, entré en cours de jeu (66e), ont été très actifs, sans succès. Avec ce nul frustrant, le Borussia reste dixième et laisse passer une belle occasion de réintégrer la première partie de tableau, dans la course à l'Europe. Stuttgart, de son côté, est douzième. lire aussi Le classement de Bundesliga

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles