Foot - ALL - Manuel Neuer (Bayern et Allemagne) : « Nous sommes tous mis au défi »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Le capitaine de l'Allemagne Manuel Neuer estime qu'un immense défi attend la Nationalmannschaft ces prochains mois. « Nous n'avons plus le droit à l'erreur. Nous avons un groupe fort, des adversaires forts, nous n'avons que des finales désormais », a déclaré mardi en conférence de presse Manuel Neuer, le capitaine de l'Allemagne. Une Allemagne dont les résultats, mais surtout le style de jeu, n'ont pas été brillants ces derniers mois. La Nationalmannschaft jouera sa première finale contre l'Islande jeudi à Duisburg, premier adversaire coriace de la première journée (zone Europe, groupe J) du premier tour des qualifications pour le Mondial 2022 au Qatar. La rencontre contre les Islandais fera office de test de résilience pour une équipe encore traumatisée par sa dernière sortie officielle humiliante face à l'Espagne, perdue 6-0 en novembre dernier. lire aussi Les qualifications pour le Mondial 2022 S'y ajoutent les débats internes quant à la succession de Joachim Löw qui, après près de quinze ans à la tête de la sélection nationale, a décidé de jeter l'éponge prématurément, après l'Euro, prévu du 11 juin au 11 juillet prochain. Son départ constitue d'ailleurs un « défi » pour l'équipe. « Nous voulons lui faire un grand cadeau » Manuel Neuer : « Le sélectionneur a raison : nous sommes tous mis au défi, y compris l'équipe. Nous avons beaucoup à faire et nous voulons réussir au mieux dans nos tâches ». Son équipe ambitionne ainsi d'enchaîner trois victoires lors de cette trêve internationale d'une semaine : après l'Islande, l'Allemagne se rendra en Roumanie (28 mars), avant d'accueillir la Macédoine du Nord (31 mars). L'annonce du départ après l'Euro du sélectionneur constitue d'ailleurs une motivation supplémentaire pour son équipe, selon le capitaine allemand de 34 ans, qui aura à coeur de lui « faire un gros cadeau » en effectuant un bon parcours lors du tournoi européen. lire aussi Le calendrier de l'Euro « Nous voulons couronner cette ère de succès par un grand final. Nous voulons lui faire un grand cadeau », a-t-il annoncé, alors que l'Allemagne aura fort à faire dans son groupe constitué des champions du monde français, d'Europe portugais et de l'outsider hongrois. Il a d'ailleurs écarté les rumeurs sur un éventuel manque de motivation du sélectionneur : « Löw est très motivé et ambitieux. Il veut réussir à tout prix [...] et quitter son poste avec le plus de succès possible ». Les Britanniques en quarantaine Löw a fait appel à cinq internationaux allemands évoluant en Premier League, qui bénéficient d'une exception aux restrictions liées à la pandémie de Covid-19 en évitant notamment une quarantaine stricte à leur arrivée en Allemagne. Cependant, Ilkay Gündogan (Manchester City), les trois joueurs de Chelsea - Kai Havertz, Timo Werner et Antonio Rüdiger - ainsi que le gardien d'Arsenal, Bernd Leno, sont en « quarantaine de travail », tenus à l'écart sauf pour les entraînements, les réunions d'équipe et les matches. « Nous ne sommes pas en contact avec les joueurs britanniques qui ont des tables séparées par rapport aux joueurs qui vivent en Europe continentale », a expliqué Neuer.