Foot - ALL - Mené 0-2, le Bayern gifle Mayence et conserve la tête de la Bundesliga

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Mené 0-2 à la pause par le relégable Mayence, le Bayern Munich a totalement retourné la situation, ce dimanche, pour s'imposer 5-2 et conserver la tête de la Bundesliga. Le match : 5-2 On s'est à un moment demandé si cette saison 2020-2021 n'allait pas mettre à mal la domination implacable du Bayern. Champion d'Allemagne sans discontinuité depuis 2013, le vainqueur de la dernière Ligue des champions était mené 2-0 à la mi-temps par Mayence, perdait alors sa place de leader, et affichait des faiblesses récurrentes, notamment en défense (voir ci-dessous), a priori inadéquates avec ses ambitions. La surprise était de taille, qui plus est face à l'avant-dernier du Championnat, constitué de plusieurs jeunes joueurs. Oui mais voilà, le géant bavarois dispose d'une puissance offensive sans doute sans égale en Europe qui lui permet de se sortir de se sortir des situations les plus compromises, et la formation de Hansi Flick a renversé son hôte du jour pour s'imposer 5-2, conserver son rang, et prouver qu'elle était toujours aussi dur à battre, même quand elle donne l'impression d'avoir un genou à terre. lire aussi Le film du match D'abord menaçant par Sané (5e), Gnabry (14e) et Tolisso (27e), le Bayern s'est d'abord fait surprendre sur un contre de Burkardt, qui a pris le dessus d'un coup d'épaule (peut-être irrégulier) sur Boateng avant de partir foudroyer Neuer d'une frappe surpuissante (0-1, 32e). Juste avant la pause, Mayence a ensuite doublé la mise d'une parfaite tête croisée de Hack (0-2, 44e). Le tort, pour le relégable, aura été de ne pas enfoncer le clou au retour des vestiaires (voir le tournant). Car la machine bavaroise, relancée par les changements de Flick (sorties de Pavard et Boateng, Kimmich latéral droit, entrées de Süle et Goretzka), s'est mise en route et a tout emporté en 32 minutes : Kimmich de la tête (1-2, 50e), Sané d'une belle frappe (2-2, 55e), Süle d'un tir contré (3-2, 70e) et Lewandowski sur penalty (4-2, 76e) puis d'une reprise du droit (5-2, 83e), pour ses 18e et 19e buts dans ce Championnat, ont donné à ce succès un air de ballade qui n'en était pas une. Ce ne devrait encore pas être le cas la semaine prochaine pour ce Bayern, qui se déplacera sur la pelouse de Mönchengladbach. lire aussi Le classement de la Bundesliga Le(s) tournant(s) : le Bayern sauvé par Neuer et... ses montants Quel aurait été l'issue de cette rencontre si le Bayern n'avait pas été sauvé à plusieurs reprises par Manuel Neuer comme par ses montants ? A 2-0, Mayence a eu une incroyable occasion d'alourdir le score mais le tir à bout-portant de Latza, dévié par la main du gardien allemand, a échoué sur le poteau droit (48e). Dix minutes plus tard, alors que le Bayern venait de recoller à la marque, Mayence a eu cette fois la possibilité de reprendre l'avantage par Quaison. Mais la terrible frappe du Brésilien s'est écrasée sur la barre transversale alors que Neuer était, cette fois, battu (59e). 8 Pour la huitième fois d'affilée, le Bayern Munich a concédé l'ouverture du score en Bundesliga.