Foot - ALL - Racisme - Hoffenheim va aussi boycotter les réseaux sociaux pour protester contre les insultes racistes

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Comme les clubs anglais, Hoffenheim a décidé de boycotter les réseaux sociaux l'espace de quelques jours pour protester contre les insultes racistes dont sont victimes les joueurs sur ces plateformes. Hoffenheim a annoncé ce lundi son intention de rester muet sur les réseaux sociaux entre le vendredi 30 avril à 14 heures et le lundi 3 mai à 22h59. Cette décision s'inscrit dans le mouvement initié par les clubs anglais pour protester contre les insultes racistes dont sont victimes les joueurs sur ces plateformes. L'actuel onzième de Bundesliga fermera ainsi ses comptes Facebook, Twitter et Instagram. « Les réseaux sociaux sont malheureusement devenus un endroit pour déverser sa frustration et sa haine, a expliqué le directeur des médias du club Christian Frommert. Il est temps de s'engager activement pour la tolérance, le respect et l'humanité. » Deux joueurs d'Hoffenheim, Ryan Sessegnon et Diadie Samassekou, ont récemment été victimes d'attaques racistes en ligne.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Insultes racistes envers Kyle Walker sur les réseaux sociaux après City-Tottenham