Foot - ALL - Reprise de la Bundesliga : peur dans les cars-régie

L'Equipe.fr
L’Equipe

À l'approche de la reprise du Championnat allemand, ce samedi, les techniciens des chaînes de télévision s'inquiètent des conditions sanitaires de leur travail. La reprise de la Bundesliga, prévue samedi en Allemagne, est très attendue, mais elle suscite déjà quelques polémiques. La Ligue allemande (DFL) a ainsi oublié de mentionner, dans son document sanitaire référence de 51 pages destiné à recenser toutes les bonnes pratiques, les techniciens qui officieront notamment dans les cars-régie pour la couverture des matches. Le programme du week-end en Allemagne Ceux-ci ne seront guère protégés dans ces véhicules plutôt petits (3 à 4m²) où l'espace est limité. « On a peur, concède Jens, un employé de la chaîne de la Ligue, DFL TV. Ce sera au moins aussi dangereux que les duels entre joueurs que l'on retransmettra. On a le sentiment d'être pris pour des gens de seconde zone. » Les joueurs appelés à la discipline individuelle Melanie Huml, la ministre de la Santé en Bavière, a précisé : « En termes de santé, il ne doit pas y avoir de différences entre tous les journalistes et les membres des clubs. Tout le monde doit être logé à la même enseigne. » Pourtant, le personnel des télévisions n'aurait, à ce jour, subi aucun test du coronavirus et rien n'est prévu ces prochains jours. « Il en va de la responsabilité des chaînes en question », a poursuivi la ministre. Les équipes à l'isolement toute la semaine Dans les cars-régie, les techniciens devront respecter une distance sociale et des vitres en plexiglas doivent aussi être posées entre chaque poste d'ici à vendredi. « Mais si une personne doit se rendre aux toilettes, tous devront se lever pour la laisser passer. Le risque d'infection est beaucoup plus important que partout ailleurs au stade », a ainsi expliqué un technicien free-lance chez Sky Deutschland, la chaîne détentrice des droits de la Bundesliga. Christian Seifert, président de la DFL « Il faudra régulièrement aérer les cars-régie et les désinfecter dès que possible » « Pour éviter le moindre risque, le port du masque sera obligatoire, a tenu à préciser Christian Seifert, le président de la DFL. Il faudra aussi régulièrement aérer les cars-régie et les désinfecter dès que possible. Chaque collègue devra aussi veiller à la protection de l'autre. Dans cette opération d'urgence, il faudra faire preuve de solidarité. » Schmid : « La Bundesliga est en sursis » Des mesures indispensables qui ont été accompagnées d'autres plutôt bizarres. La DFL précise ainsi dans son document sanitaire « que toute activité liée à la vie privée sera strictement interdite, comme par exemple envoyer des messages ou téléphoner, et que tout échange inutile entre collègues est à éviter. » Les pauses comme les repas devront être pris seul.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi