Foot - ALL - Schalke - Schalke 04, relégué, demande la protection de la police après des incidents

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Alors que certains de ses joueurs ont été menacés après la relégation du club en D2, Schalke 04 a demandé la protection de la police. Schalke 04 a indiqué, vendredi, qu'il allait demander la protection de la police après l'attaque du bus de son équipe par des supporters, suite à la relégation du club en D2. Un groupe de supporters, furieux, a bombardé le bus avec des oeufs et s'en est pris aux joueurs à leur retour à Gelsenkirchen mercredi après leur défaite à Bielefeld (0-1), qui a scellé leur relégation. Des joueurs auraient été suivis jusqu'à leur domicile et menacés. La voiture d'au moins un d'entre eux aurait été endommagée avant l'intervention de la police. Le club a expliqué dans un communiqué avoir « déjà pris des mesures pour assurer la sécurité des joueurs et de l'encadrement. » lire aussi Le classement de Bundesliga Le directeur sportif Peter Knaebel a expliqué au journal Bild qu'il pourrait « vivre avec » le fait que les joueurs refusent de disputer les quatre derniers matches de la saison. Knaebel s'est par ailleurs excusé auprès des joueurs et de l'encadrement pour ne pas avoir pris plus tôt des mesures de sécurité. Le club a de son côté estimé qu'une « ligne a été franchie mercredi matin », et que « ces événements ont profondément secoué le club ». « La violence n'est jamais justifiée, ni dans le sport, ni dans la société. »