Foot - Amical - À huit jours de ses débuts en Ligue 1, Rennes obtient son premier succès face au Torino

·2 min de lecture

Rennes a enfin gagné en match de préparation, ce samedi contre le Torino (1-0). La cinquième rencontre de pré-saison du Stade Rennais n'était pas seulement celle du retour du public dans le Roazhon Park. C'était la première préparée comme telle par l'équipe de Bruno Genesio et les 11 036 spectateurs ont vu la différence : après deux nuls (contre Le Havre, 2-2, et le Standard de Lège, 3-3) et deux défaites (face à Getafe, 1-2, et Levante, 1-3), elle a enfin gagné. Face à un Torino venu la chercher haut, la formation bretonne a été plutôt séduisante. L'équipe de Rennes Le but : Terrier (27e). 1 avertissement : Ugochukwu (65e).
Gomis - H. Traoré (cap.), Badé, Aguerd (Omari, 58e), Meling - Camavinga (Diouf, 75e), Ugochukwu (Tel, 84e), Tait - Bourigeaud (Del Castillo, 75e), Terrier (Abline, 84e), Sulemana (Guirassy, 63e). Et efficace, surtout. Le but de Terrier (27e) a concrétisé sa première véritable occasion dans le jeu, alors que le danger s'était matérialisé jusque-là par une tête du même Terrier repoussée par le gardien du club italien Vanja Milinkovic-Savic (4e). Dans un 4-3-3 qui reléguait Serhou Guirassy sur le banc, Rennes a connu quelques frayeurs mais n'a pas encaissé de but, pour la première fois de l'avant-saison, face à une opposition qui n'était pas venue pour plaisanter. lire aussi La première journée de Ligue 1 Son entraîneur, Ivan Juric, était même un peu trop dans son match : pour avoir bondi de quelques mètres à l'intérieur du terrain sur une action litigieuse puis avoir continué de hurler sur M. Lesage, venu le calmer, il a été expulsé à la 37e. Cela n'a sans doute pas aidé le Torino à revenir dans une partie qui a perdu de l'intensité au fil des changements de la dernière demi-heure. La satisfaction Ugochukwu Pour sa première devant son public, Kamaldeen Sulemana a été plutôt discret. Jérémy Doku, touché à une cuisse la veille à l'entraînement, a lui été dispensé de ce match où la satisfaction a aussi été le comportement de Lesley Ugochukwu (17 ans) au poste de sentinelle, derrière un Eduardo Camavinga appliqué et un Flavien Tait tranchant. Ce Rennes manque sans doute un peu d'expérience, mais les jeunes poussent fort. Le Stade Rennais attaquera le Championnat dimanche prochain face à Lens.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles