Foot - Amical - Brest battu en amical par Saint-Brieuc, club de National

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pout son troisième match amical, Brest, avec un onze de départ remanié, s'est incliné (1-2) face à Saint-Brieuc (National) et n'a toujours pas remporté de match de préparation. Toujours privé, notamment, de Christophe Hérelle (reprise), Romain Faivre (malade) et Haris Belkebla (cheville), le Stade Brestois disputait sa troisième rencontre amicale, après celles face à Guingamp (L2, 2-2) et Lorient (2-3), ce mercredi, à Landivisiau (Finistère). Et, avec une équipe remaniée au coup d'envoi (Gautier Larsonneur, Brendan Chardonnet, Steve Mounié, Irvin Cardona, Jean-Kévin Duverne, Lilian Brassier... sur le banc), elle n'a toujours pas gagné. Elle s'est même inclinée en fin de rencontre, malgré des changements qui lui ont donné un peu plus de consistance. lire aussi La défaite contre Lorient De son côté, la recrue finlandaise Jere Uronen, arrivée la veille, a effectué ses débuts en Rouge, dans le couloir gauche du 3-4-1-2 privilégié pour l'instant par Michel Der Zakarian, lors de la dernière demi-heure. Sept autres de ses coéquipiers sont entrés en jeu au même moment et l'équipe finistérienne, alors avec une équipe presque type, a montré un autre visage. lire aussi Le nul contre Guingamp Menée à la pause sur un joli but de Mathéo Remars, mis à l'essai par les Briochins (37e), elle a égalisé par Mounié, à la suite d'un centre en retrait de Cardona (65e). Mais, le souffle est vite retombé et c'est Steven Papin, d'une très belle tête croisée (85e), qui a finalement donné la victoire au « petit ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles