Foot - Amical - Coronavirus : Galatasaray interdit d'entrer en Grèce pour affronter l'Olympiakos

·1 min de lecture

Galatasaray s'est vu refuser l'entrée sur le territoire grec, pour disputer un match amical contre l'Olympiakos, par les autorités aéroportuaires à la suite de tests covid jugés non conformes. Alors que le club turc de Galatasaray devait jouer un match amical, ce mardi, face à l'Olympiakos, les autorités grecques en ont décidé autrement. Le club stambouliote avait fourni des tests PCR de moins de 72 heures, mais la Grèce demande que ces derniers datent de moins de 24 heures pour entrer sur son territoire. Galatasaray a refusé de soumettre sa délégation à un nouveau test, avant d'emprunter un vol retour pour la Turquie. lire aussi Le communiqué du club Des deux côtés, on se renvoie la balle. « L'équipe de Galatasaray a refusé de se soumettre à un test rapide conformément aux dispositions de la législation grecque en vigueur », a déclaré le secrétaire d'État à la protection civile grec, Nikos Chardalias. Le club stambouliote s'est plaint d'une « discrimination manifeste » dans un message diffusé sur son site internet.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles