Foot - Amical (F) - Les Bleues battent l'Allemagne en match amical

·2 min de lecture

L'équipe de France féminine a bouclé sa saison par une victoire contre l'Allemagne (1-0), en match amical à Strasbourg ce jeudi. Deux mois après le revers infligé par les championnes du monde américaines au Havre (0-2), les Bleues avaient rendez-vous ce jeudi soir avec à l'Allemagne, n°2 au classement FIFA. Pour ce nouveau test d'envergure, à la Meinau de Strasbourg, elles se sont imposées (1-0). lire aussi Le film de France - Allemagne Corinne Diacre, la sélectionneuse de l'équipe de France, avait prévenu : elle ne voulait pas finir cette saison sur « une mauvaise note ». Alors malgré les absentes de marque des deux côtés (Le Sommer, Henry, Katoto, Diani, Marozsan, Däbritz,...), la patronne des Bleues avait promis « un très grand match international » et demandé aux joueuses présentes un dernier effort mental avant de partir en vacances. Les Bleues ont entendu la requête de la sélectionneuse, face à une valeureuse formation allemande. Près de 2 000 personnes en tribunes Les visiteuses ont d'ailleurs été les premières à se mettre en évidence par Leonie Maier, qui n'a pas trouvé le cadre de Pauline Peyraud-Magnin (4e). Amel Majri lui a répondu six minutes plus tard mais sa frappe a été trop tendre pour ennuyer Merle Frohms, la gardienne allemande. Asseyi n'a pas eu plus de réussite (21e) et le coup franc de Huth a fini dans les tribunes (29e), où un peu moins de 2 000 personnes s'étaient installées pour cette rencontre. Le seul but de la partie est finalement venu d'une soudaine et superbe frappe de Kenza Dali, qui a lobé Frohms et touché la transversale avant d'entrer (30e). Dans la foulée, Dali, touché aux côtes, a dû quitter ses partenaires, remplacée par Ella Palis. Grace Geyoro a eu l'opportunité de doublé la mise, mais la championne de France parisienne a perdu son face-à-face contre Frohms. Un bilan très flatteur cette saison Le tout début de seconde période a été à l'avantage des Bleues, avec les frappes de Majri (49e) et Asseyi (52e), mais les Allemandes ont ensuite réagi par Dallmann, mise en échec par un excellent retour de Pallis (54e). Dans la foulée, Nusken (57e), Buhl (57e) et Brand (61e) n'ont pas cadré leurs tentatives alors que la frappe de Karchaoui, déviée en corner, a fait vibrer les tribunes plutôt enjouées (63e). Les spectateurs ont aussi pu apprécier l'énorme match de Wendie Renard, qu'ils ont acclamé en fin de rencontre, et dont les interventions défensives ont été tranchantes tout au long du match. Avec ce succès, les Françaises terminent l'année en beauté et sur un bilan très flatteur de 9 victoires, 1 nul et 1 défaite. Elles se retrouveront en septembre pour affronter la Grèce (le 17) puis la Slovénie (le 21) en qualifications pour le Mondial 2023.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles