Foot - Amical - HOL - Grâce à Memphis Depay, les Pays-Bas dominent la Géorgie

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Auteur d'un but, d'une passe décisive et d'un match plein, Memphis Depay a été le grand instigateur de la victoire des Pays-Bas face à la Géorgie (3-0). À une semaine de leur entrée dans l'Euro face à l'Ukraine les Oranje semblent prêts. Quatre jours après leur match nul contre l'Écosse (2-2), les Pays-Bas l'ont emporté 3-0 contre la Géorgie de Willy Sagnol, sans faire un grand match, même si leur seconde période aura été plus incisive que la première. lire aussi Le calendrier de l'Euro Déjà auteur d'un doublé contre l'Écosse, Memphis Depay a été le grand artisan de cette victoire. Il a d'abord transformé un penalty en prenant Giorgi Loria à contre-pied, dès la 10e minute. Puis il a délivré une superbe passe décisive à Wout Weghorst, l'attaquant de Wolsfbourg, pour le but du 2-0 (55e), au bout d'une jolie combinaison dans un petit périmètre initiée par Frenkie De Jong. Avant d'être à l'origine du troisième inscrit par Ryan Gravenberch (3-0, 76e), l'attaquant de l'Ajax, auteur de son premier but en cinq sélections. De Jong brille aussi Un but, une passe décisive, une influence colossale dans le jeu de son équipe et un état d'esprit rassembleur : le futur-ex attaquant de l'Olympique Lyonnais a été le meilleur joueur des Oranje, avec De Jong, également. Présent dans tous les coups, Depay a confirmé sa montée en puissance et son état de forme laisse penser qu'il pourrait être l'un des grands joueurs de l'Euro. lire aussi L'Autriche patine À une semaine de leur entrée dans la compétition face à l'Ukraine (dimanche 13 juin à 21heures, à Amsterdam), dans un groupe qui comprend également l'Autriche et la Macédoine du Nord, les Pays-Bas se sont rassurés. Mercredi dernier, Sagnol avait remporté sa première victoire à la tête de la Géorgie en Roumanie (2-1), six mois après son intronisation. Son équipe n'a cette fois pas pu faire grand-chose face à une telle adversité, même si Jambul Jighauri, le milieu offensif du Grenoble Foot 38, a trouvé la barre transversale de Maarten Stekelenburg.