Foot - Amical - L'Allemagne accrochée par le Danemark pour son premier match de préparation à l'Euro

·3 min de lecture

Pour son premier match de préparation à l'Euro 2021, l'Allemagne a été accrochée par le Danemark (1-1), ce mercredi. Une performance peu rassurante à quelques jours du début de l'Euro. Pour son premier match de préparation à l'Euro, l'Allemagne n'a pas réussi à s'imposer face au Danemark (1-1). Pourtant, le résultat aurait pu pencher en faveur des Allemands, qui ont dominé pendant toute la rencontre. L'Allemagne toujours en difficulté À quelques jours du premier match de la compétition contre la France, la Nationalmannschaft n'a pas rassuré. Au contraire, les joueurs de Joachim Löw, pourtant dominateurs, ont manqué de justesse dans le dernier geste. Si la défense à cinq a fait preuve de solidité, grâce notamment à l'assurance de Ginter, offensivement le constat est tout autre. Incapables de trouver un joueur dans la surface, les Allemands n'ont cessé de tirer de loin, sans réelle conviction.

Seul Serge Gnabry a inquiété le portier danois Kasper Schmeichel sur une frappe lointaine qui est venue heurter l'équerre du gardien de Leicester (44e). Pour trouver enfin le chemin des filets, les hommes de Löw ont dû attendre un cafouillage qui a vu le ballon tomber dans les pieds de Fabian Neuhaus. Le milieu de terrain n'a eu qu'à le pousser au fond des filets (48e). L'autre inquiétude côté allemand reste le poste de numéro neuf. Dans ce rôle, Thomas Muller n'a pas brillé, lui qui a l'habitude de jouer en soutien de Robert Lewandowski au Bayern Munich. Le manque d'un vrai buteur dans cette équipe s'est fait sentir tant le réalisme allemand a failli. lire aussi Le film du match Allemagne - Danemark Des Danois très réalistes En face, le réalisme a plus que souri aux Danois. Yussuf Poulsen a ainsi trompé Manuel Neuer (71e), qui n'avait pas eu à s'employer jusque-là, sur le seul tir cadré de son équipe. Le Danemark a souffert en première période face au pressing incessant des Allemands sans vraiment plier. L'ancien Lillois Simon Kjaer a tenu la baraque en patron pour permettre aux siens de rentrer aux vestiaires sans avoir encaissé le moindre but. En début de deuxième période, les joueurs de Kasper Hjulmand ont réglé leurs problèmes de justesse et ont réussi à ressortir, chose qu'ils n'arrivaient pas à faire avant la pause. Après l'ouverture du score allemande, le maître à jouer danois Christian Eriksen s'est réveillé en délivrant une passe décisive parfaite pour Yussuf Poulsen (71e). Dominé, le Danemark a finalement réussi à tenir tête aux Allemands mais devra faire mieux offensivement pour espérer passer les poules à l'Euro. lire aussi Les autres matches amicaux de la soirée Le joueur : Neuhaus en travailleur de l'ombre Clé de voûte du système de Joachim Löw, Fabian Neuhaus est le travailleur de l'ombre. Celui qu'on ne voit pas mais dont on ne peut pas se passer. Le milieu de terrain du Borussia Mönchengladbach s'est montré indispensable, encore une fois, face au Danemark, faisant le lien entre la défense et l'attaque. Présent à la récupération mais aussi sur les transmissions, Neuhaus a loupé peu de choses dans ce match amical. Et pour clôturer son oeuvre, le milieu allemand s'est offert son deuxième but sous les couleurs de la Nationalmannschaft après un cafouillage (48e). Pour rappel, l'Allemagne débutera l'Euro face à la France le 15 juin avant d'affronter le Portugal (19 juin) puis la Hongrie (23 juin). Le Danemark jouera de son côté contre la Finlande (12 juin), la Belgique (17 juin) et finira sa phase de poule contre la Russie (21 juin). lire aussi Le programme TV de l'Euro 2021