Foot - Amical - Les Pays-Bas se sont inclinés chez eux face à l'Italie en amical

L'Equipe.fr
Trois jours après le limogeage de leur sélectionneur Danny Blind, les Oranje se sont inclinés face à l'Italie en amical (1-2) malgré une prestation encourageante.

Trois jours après le limogeage de leur sélectionneur Danny Blind, les Oranje se sont inclinés face à l'Italie en amical (1-2) malgré une prestation encourageante. Il n'y a pas eu de sursaut, mais pas de naufrage non plus. Trois jours après la déroute face à la Bulgarie (0-2) et le limogeage du sélectionneur Danny Blind qui en fut la funeste conséquence, les Pays-Bas de Fred Grim (en intérim) ont perdu sans démériter, en amical, face à l'Italie (1-2). Un match au cours duquel les Oranje, emmenés par un bon Memphis Depay (titulaire en pointe), se sont inclinés sur deux coups de pieds arrêtés, et ont vu la barre de Donnarumma (27e) se mettre en travers de leur route. Du côté de la Nazionale, on a surtout eu le mérite de se relever dans l'instant du contre-son-camp de Romagnoli (10e) grâce à Eder (11e, sur un coup-franc gagné par Verratti), puis de valider cet allant sur corner par Bonucci (32e). Il a aussi fallu compter sur un bon Luigi Donnarumma, en seconde période, quand Quincy Promes (57e) ou Wesley Snejder (85e, 87e) ont trouvé le cadre. Le jeune gardien milanais a tenu son rang pour sa première titularisation chez les A, tandis qu'Andrea Belotti s'est clairement plus signalé, à son entrée, que le Ciro Immobile qu'il venait de remplacer. Au final, une semaine à 100% de réussite pour les hommes de Giampiero Ventura, après leur succès sur l'Albanie (2-0) en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. A voir : Giampiero Ventura «Une victoire méritée»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages