Foot - Amical - Un PSG très remanié bat petitement Orléans en match amical

·2 min de lecture

Un PSG fortement remanié s'est difficilement imposé samedi chez une équipe de National, Orléans (1-0). Le seul but de la rencontre a été inscrit par sa recrue marocaine, Achraf Hakimi. Ce samedi soir, en match de préparation, le PSG, fortement remanié, a difficilement battu Orléans (National), grâce à un but de sa recrue, Achraf Hakimi (63e). L'international marocain effectuait son retour, après avoir été positif au Covid-19, la semaine dernière. Un succès à l'issue d'une prestation à deux vitesses, poussive en première période puis convaincante après la mi-temps. lire aussi Le film d'Orléans-PSG Trois jours après avoir battu de justesse (2-1) Augsbourg (Division 1 allemande), déjà au Stade de la Source, l'antre du club orléanais, le PSG a remporté sa 3e victoire de la présaison, à une semaine du Trophée des champions, pour le compte duquel il défiera le champion de France, Lille, à Tel-Aviv (Israël). Privé de ses stars, en vacances après la Copa América (Neymar, Marquinhos, Di Maria, Paredes) ou l'Euro (Donnarumma, Verratti, Mbappé, Kimpembe), Mauricio Pochettino était aussi contraint de faire sans sa recrue vedette, le défenseur espagnol Sergio Ramos, laissé au repos. Les entrées de quelques cadres à la pause ont fait la différence L'entraîneur argentin, qui a prolongé son contrat d'un an vendredi, jusqu'en 2023, avait aligné un onze de départ avec peu de cadres (Kehrer, Draxler, Icardi) et cela s'est ressenti sur la pelouse. Malgré l'envie de ses jeunes titis, son équipe a ronronné lors du premier acte et la meilleure occasion a même été orléanaise, quand Issa Soumaré (22e) a perdu son duel avec Letellier. Les entrées après la pause de plusieurs joueurs majeurs comme Keylor Navas, Hakimi, Kurzawa, Idrissa Gueye et Ander Herrera ont changé la physionomie de la rencontre et Paris a logiquement pris les devants grâce à une frappe croisée de Hakimi, sur une superbe passe d'Herrera (62e). Le club de la capitale a alors contrôlé la fin de match, manquant le break par Draxler (69e) et Gharbi (89e). Mais il a tout de même fallu un superbe arrêt par Navas d'un retourné acrobatique de Lepaul (85e) pour éviter un nouveau match nul, après celui concédé la semaine dernière contre Chambly (National également, 2-2).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles