Foot - Amical - PSG - Le Havre - PSG : les images du premier match avec public depuis quatre mois

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le PSG s'est offert un festival offensif, dimanche au stade Océane, face au Havre en amical pour le premier match avec public depuis quatre mois en France (9-0). Neymar, Mbappé et Icardi ont notamment brillé en première période. La reprise du PSG au Havre marquait aussi le retour du public dans les stades avec 4980 spectateurs attendus au stade Océane, la limite étant fixée à 5 000. Les joueurs de Thomas Tuchel n'avaient pas rejoué depuis le huitième de finale retour de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund (2-0) à Paris, le 11 mars. Mbappé et Neymar ont été titularisés par Tuchel, qui avait décidé d'aligner une grosse équipe à l'occasion de ce déplacement en Normandie. Titulaire à la pointe de l'attaque parisienne, Mauro Icardi a inscrit les deux premiers buts du PSG contre les Normands. Entré après la pause, le milieu offensif espagnol Pablo Sarabia a fait parler sa technique et son efficacité en inscrivant un doublé en un peu moins de 10 minutes. Durant toute la première période, Kylian Mbappé s'est montré à son avantage grâce à sa vitesse, déposant plusieurs fois la défense havraise. L'attaquant du PSG a débloqué son compteur personnel juste avant la demi-heure de jeu. Auteur du sixième but parisien peu après le début de la seconde période, le milieu sénégalais Idrissa Gueye a symboliquement célébré sa réalisation avec le poing levé. Arnaud Kalimuendo, attaquant âgé de 18 ans, en a profité pour se montrer en inscrivant le huitième but du Paris Saint-Germain. Très attendu pour cette « reprise », Neymar s'est régalé en marquant un but somptueux dès la 21e minute avant de s'offrir le doublé sur penalty, juste avant la mi-temps. Le maire du Havre et ancien Premier ministre, Édouard Philippe, était présent au stade Océane pour suivre la rencontre. Spectateur en tribunes, Édouard Philippe a suivi la démonstration du PSG au côté de Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, qui s'est félicitée du retour du public dans les stades. Pour son premier match post-Covid-19, le PSG a réalisé un festival offensif à un mois de son quart de finale de Ligue des champions contre l'Atalanta Bergame.