Foot - Amical - Rennes obtient un nul généreux contre Le Havre en amical

·2 min de lecture

L'équipe de Bruno Genesio, qui disputait son premier match amical, a profité de deux bourdes du gardien havrais pour obtenir le résultat nul. Le millier de spectateurs qui a assisté, à Dinard (Ille-et-Vilaine) ce samedi, au premier match préparatoire du Stade Rennais, face au Havre (2-2), n'est pas parti du stade Paul-Audrin avec des tonnes d'enseignement. En première période, le 4-4-2 de Bruno Genesio ressemblait, dans sa partie offensive, à une équipe type, mais il ne s'est pas passé grand-chose de marquant. Le quatuor défensif, lui, était plus expérimental, et cela s'est vu sur les quelques incursions normandes : Romain Salin, titulaire dans le but en première période, a provoqué le penalty de l'ouverture du score (17e) et n'a pas été impérial sur le deuxième but, inscrit de la tête, sur corner (26e), par Thiaré. Rennes plutôt inoffensif en première période En dehors d'une tête au-dessus de Camavinga (35e), les Bretons ont peiné à créer du danger jusqu'au repos. Leur première période a été sauvée par deux bourdes énormes de Yaya Fofana, le gardien du HAC, qui s'est loupé avec les mains sur un coup franc de Bourigeaud (41e) et avec les pieds en sortant au-devant de Serhou Guirassy (43e). En deuxième période, l'entraîneur rennais a changé six joueurs et son dispositif, passant en 4-3-3, pour un résultat similaire : une tête de Matthis Abline a filé au-dessus (80e), une action Abline - Del Castillo a fini sur le poteau (89e). Mais Rennes aurait aussi pu s'incliner sur une tête d'Isaac Touré juste au-dessus, sur corner. Le Stade Rennais achevait ce samedi un stage d'une semaine à Dinard. Le onze rennais au coup d'envoi Salin - Assignon, Soppy, Nyamsi, Maouassa - Del Castillo, Camavinga, Tait, Bourigeaud - Guirassy, Terrier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles