Foot - Amical - Les supporters de Nantes interdits d'assister au match amical contre Guingamp mercredi

·1 min de lecture

À deux jours du match amical entre Nantes et Guingamp ce mercredi, le préfet de Loire-Atlantique a prononcé, ce lundi, une interdiction d'accès au stade de Pornic et ses alentours pour les supporters des Canaris. Les supporters du FC Nantes ne pourront pas assister au premier match amical des Canaris, qui doit avoir lieu ce mercredi (18 heures) à Pornic, face à l'En Avant Guingamp (Ligue 2). Dans un communiqué publié ce lundi, la préfecture a en effet indiqué qu'il est « interdit à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du football club de Nantes ou se comportant comme tel, d'accéder au stade Val Saint-Martin à Pornic et de circuler ou stationner sur la voie publique dans le périmètre et aux abords du stade sur la commune de Pornic ». Pour « prévenir les troubles graves à l'ordre public » Le préfet craint des débordements et justifie : « Lors des rencontres auxquelles participe le FC Nantes, certains des supporters de cette équipe ou des individus se prévalant de cette qualité sont à l'origine d'incidents récurrents de nature à troubler l'ordre public et ont adopté des comportements violents. » lire aussi Nantes, un groupe affaibli et de l'agitation en coulisses. Une autre des motivations du préfet réside dans le comportement de certains supporters des Canaris vis-à-vis des propriétaires du club et notamment de son président, Waldemar Kita : « Le comportement violent de certains supporters du FC Nantes, du fait notamment de la très forte hostilité à l'égard de l'équipe dirigeante du club, se traduit régulièrement par des incidents justifiant l'intervention des forces de l'ordre. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles