Foot - ANG - 30e journée : Chelsea chute contre Crystal Palace, Tottenham en profite

L'Equipe.fr
Sensation lors de la 30e journée de Premier League ce samedi, avec la défaite du leader Chelsea sur sa pelouse contre Crystal Palace (1-2). Ce faux-pas des Blues profite à Tottenham, qui revient à sept points grâce à son succès à Burnley (2-0).

Sensation lors de la 30e journée de Premier League ce samedi, avec la défaite du leader Chelsea sur sa pelouse contre Crystal Palace (1-2). Ce faux-pas des Blues profite à Tottenham, qui revient à sept points grâce à son succès à Burnley (2-0).Le leader : Chelsea est tombé face au Palace de Big Sam Invaincu depuis le 4 janvier en Premier League, et lancé sur la voie royale vers le titre, Chelsea a subi un coup d'arrêt inattendu ce samedi. Les Blues ont chuté sur leur pelouse face à Crystal Palace (1-2). Pourtant, la bande à Antonio Conte semblait avoir rapidement mis la main sur le match, grâce à Eden Hazard. De retour de blessure après avoir été touché à un mollet, le Belge a réalisé un énorme numéro côté gauche, donnant le tournis à Ward, pour donner un ballon en or à Fabregas, auteur de l'ouverture du score (5e). Mais la partie sans nuage qui semblait se profiler a tourné à l'orage en l'espace de deux minutes. En un éclair, Zaha a armé un tir en pivot malgré trois joueurs face à lui après une passe au cœur de la surface de Benteke, pour l'égalisation (9e). A peine le temps de remettre en jeu, que le duo d'attaque de Palace a frappé à nouveau. Après un une-deux, Christian Benteke a conclu l'action d'un petit ballon piqué délicieux pour son 10e but de la saison, la troisième réalisation de sa carrière face à Chelsea avec trois clubs différents. Chelsea, sonné par la bande de Sam Allardyce, passé maître dans l'art de faire tomber les gros, a toutefois rapidement réagi, mais le gardien gallois Hennessey s'est montré impeccable devant Pedro (16e), Hazard (40e) et Matic (42e). Le film du matchLe match s'est souvent résumé à de l'attaque-défense après la pause, et Palace a résisté, avec notamment un grand Mamadou Sakho en défense. Zaha aurait même pu inscrire le but du break sans un arrêt immense de Courtois (62e). Dans une fin de match étouffante, Chelsea n'a pas su arracher l'égalisation, malgré 11 minutes de temps additionnel. De quoi relancer le suspense en Premier League ?ClassementLa bonne opération : Tottenham en profite, dans la douleur Même si Chelsea conserve une bonne avance en tête de Premier League, Tottenham a profité de ce faux pas pour revenir à sept points des Blues. Les Spurs se sont imposés dans la douleur sur la pelouse de Burnley (0-2). Après avoir perdu sur blessure Dembélé et Winks en l'espace de trois minutes avant la mi-temps, l'équipe de Pochettino a trouvé l'ouverture à la 66e minute grâce à Eric Dier, opportuniste sur un corner mal renvoyé. Supérieur physiquement, Tottenham a fait le break en fin de match, quand Son a marqué sur un contre, exploitant un service idéal de Alli (77e). Le flop : Manchester United n'y arrive pasDans sa quête de Ligue des champions, Manchester United a perdu de précieux points en concédant un nul face à une équipe de West Bromwich pourtant abordable (0-0). Dans une partie où l'arbitrage du controversé Mike Dean a encore été largement critiqué, les Red Devils n'ont pas réussi à trouver l'ouverture, malgré de bonnes opportunités de Rashford en fin de match notamment. Anthony Martial a joué tout le match mais a rarement été dangereux.La confirmation : Leicester va mieux A l'asphyxie il y a encore quelques semaines, Leicester va mieux. Les Foxes ont enchaîné ce samedi un cinquième succès de rang toutes compétitions confondues, le quatrième en Premier League. Après les victoires contre Liverpool (3-1), Hull (3-1) et West Ham (3-2), les hommes de Shakespeare ont battu Stoke (2-0). Le déclic est venu de la (bonne) recrue hivernale Wilfred Ndidi. Le Nigérian a envoyé un tir puissant depuis les 25 mètres dans la lucarne droite de Grant pour l'ouverture du score (25e). Danny Simpson, déjà passeur décisif pour Ndidi, a récidivé en seconde période, en déposant un bon centre depuis le côté droit, repris d'une volée splendide par Vardy pour le break (47e). Avec ce succès, Leicester remonte à la 13e place, et s'éloigne encore davantage de la zone de danger.Le retournement : West Ham en plein cauchemar West Ham, a enchaîné un sixième match sans victoire (2 nuls et 4 défaites) en se faisant renverser sur la pelouse de Hull (2-1). Andy Carroll a pourtant ouvert le score en profitant d'une erreur d'appréciation de Davies pour récupérer un centre plongeant de Cresswell (18e). L'attaquant des Hammers est devenu le 44e Anglais à atteindre la barre des 50 buts en Premier League. Mais West Ham n'a pas résisté. Hull City a égalisé en début de seconde période, grâce à Andrew Robertson (53e), qui a bien exploité une bonne ouverture de Kamil Grosicki, tout juste entré en jeu. Le Polonais, parti de Rennes cet hiver, a donné une seconde passe décisive avec un corner déposé pour Ranocchia (85e).Watford a retrouvé la victoire après quatre matches sans victoire (3 défaites, un nul), grâce au premier but de Britos avec les Hornets, au terme d'un cafouillage (59e). Un court succès contre Sunderland (1-0).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages